jeudi, 23 mai 2024 -

957 visiteurs en ce moment

2e Conférence africaine sur la réduction des risques en santé

Des experts félicitent le Maroc pour sa gestion du séisme




La 2ème Conférence africaine sur la réduction des risques sanitaires, ouverte ce mercredi à Marraketch, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, a été l’occasion pour des participants de présenter leurs condoléances et de saluer les efforts colossaux déployés par le Royaume, pour la gestion du séisme, qui a secoué le pays.

A l’ouverture de la 2ème Conférence africaine sur la réduction des risques sanitaires à Marrakech, ce 27 Septembre 2023, l’attention des participants a été focalisée sur le séisme, qui a frappé plusieurs provinces du Maroc le 8 septembre dernier à 23h11. Ils n’ont pas manqué d’exprimer leur compassion par rapport à ce drame et féliciter le Royaume pour les actions menées pour faire face à cette catastrophe naturelle.

Il s’agit d’une secousse sismique destructeur, de magnitude 7 sur l’échelle de Richter, qui a dévasté en quelques secondes la région du Haut Atlas, au sud de Marrakech, causant près de 3000 morts et 5600 blessés.

C’est pourquoi en marge des travaux de la conférence un panel a été consacré aux catastrophes naturelles en dehors de ceux dédiés à la réduction des risques sanitaires en relation avec l’eau, l’environnement et la sécurité alimentaire.

"Nous ne sommes en effet qu’à quelques jours de ce séisme, autant dire que les questions que nous abordons aujourd’hui sont plus que jamais d’actualité, et j’espère que nous pourrons, ensemble, tirer des enseignements de cette dure épreuve et émettre des recommandations cruciales relatives à la gestion de ce type de catastrophe naturelle.", a souligné Pr Saaid Amzazi, président de séance de la table ronde sur Catastrophes naturelles : réduction des risques et gestion des urgences.

Des experts de tous horizons en sismologie, en médecine d’urgence, en secourisme et en prise en charge psychologique ont apprécié les efforts colossaux déployés par le Maroc pour gérer avec efficacité cette catastrophe naturelle.

Le Maroc est préparé aux catastrophes naturelles

Un responsable de la Direction Générale de la Protection civile a expliqué que le Maroc de par sa position géographique est exposé aux catastrophes naturelles, d’où la mise en place d’une structure organisée chargée des mesures de coordination des secours pour la protection des personnes et des biens.

"Cette catastrophe a certes fait vaciller et démoli nos murs mais a surtout révélé l’incroyable solidité d’un autre type de fondations que celles de nos maisons : nos valeurs d’humanité, d’altruisme, de patriotisme et de générosité, saluées mondialement.", a indiqué Pr Amzazi.

"Une fois de plus, les Marocains ont su donner l’image de ce qu’ils sont depuis toujours : un peuple solidaire, résolument soudé autour de son Roi, capable de donner au monde entier une magistrale leçon de civisme et de générosité.", a-t-il ajouté.

Selon Pr Brahim, depuis le séisme de 1996, le Maroc n’a pas cessé de se préparer aux risques naturels. Il a rappelé l’élaboration du Code de résistance aux séismes, le Code de construction pour les grands ouvrages, l’Élaboration de carte d’aptitude à l’urbanisation et la sensibilisation et la protection pendant les inondations, les glissements de terrain, le séisme et autres.
L’expert souligne que des documents de base doivent être améliorés en tenant compte des recommandations du Roi.

Le tremblement de terre a engendré 300 000 personnes sans-abri et 60 000 maisons endommagées dont le tiers détruit et des villages entiers ont été rayés de la carte. Sans compter près de 100 000 enfants touchés et 530 établissements scolaires et 55 internats endommagés.

De nombreux monuments historiques, joyaux du tourisme local, ont également pâti des secousses de ce séisme : greniers villageois, ksours, mosquées ont été détruits ou fortement endommagés. La mosquée de Tinmel, datant du XIIème siècle, symbole de la dynastie des Almohades, qui avait été entièrement restaurée et s’apprêtait à être classée par l’UNESCO n’est plus qu’un tas de pierres.

Le Souverain aux côtés de son peuple

Dès l’avènement du séisme, SM le Roi Mohammed VI a sonné la mobilisation générale pour l’intervention urgente des Forces Armées Royales, des autorités locales, des équipes de la protection civile, ainsi que des départements ministériels concernés afin d’accélérer les opérations de sauvetage et d’évacuation des zones sinistrées dans le cadre d’une action globale et intégrée.

Tous les moyens humains et logistiques ont été mobilisés pour assurer l’approvisionnement en eau, en vivres, tentes et couvertures des familles affectées, y compris dans les zones devenues inaccessibles, en faisant intervenir des hélicoptères de l’armée pour larguer des colis de vivres.

Le Ministère de la Santé et de la Protection Sociale et l’Inspection de santé militaire ont fait preuve d’une réactivité sans faille en prenant en charge très rapidement les blessés au sein des différentes structures hospitalières régionales, y compris au sein des hôpitaux médico-chirurgicaux de campagne qui ont été rapidement installés. Et tout risque épidémique a ainsi pu être écarté grâce aux efforts conjugués des différents intervenants.

En application des Hautes Instructions Royales, plusieurs actions ont ainsi pu être mises en place
en vue de pallier les effets dévastateurs du séisme.

Sur le plan humain, tous les sinistrés ont immédiatement été prises en charge par rapport à l’hébergement, l’alimentation et tous les autres besoins de base, avec notamment la pleine implication de la Fondation Mohammed V pour la solidarité, sans pour autant négliger le soutien psychologique et émotionnel.

Un deuil national de 3 jours a été décrété et le Souverain a ordonné l’accomplissement de la prière de l’absent (Salat Al Ghaib) dans l’ensemble des mosquées du Royaume, pour le repos de l’âme des victimes.

Le Ministère de l’Education Nationale a fait preuve d’une réactivité louable en garantissant la continuité pédagogique aux élèves ainsi que leur maintien en contact avec l’école. Plusieurs campements de tentes en guise de classes ont été rapidement aménagés et déployés dans les différentes zones sinistrées. Un encadrement et un accompagnement psychologique des élèves ont été également mis en place par des éducateurs spécialisés.

Prise en charge, relogement et reconstruction

Les Hautes Instructions Royales ont en outre insisté sur la nécessaire prise en charge immédiate des enfants orphelins qui se retrouvent aujourd’hui sans famille ni ressources. Le Souverain a demandé à ce que ces enfants soient recensés et se voient octroyer le statut de pupilles de la nation.

Sur le plan du relogement et de la reconstruction, SM Le Roi Mohammed VI a ordonné la mise en place d’une Commission Interministérielle chargée du déploiement d’un programme d’urgence de réhabilitation et d’aide à la reconstruction des logements détruits au niveau des zones sinistrées.

Dans ce cadre, SM le Roi Mohammed VI a insisté sur la nécessité que l’opération de reconstruction soit menée sur la base d’un cahier des charges et sous une supervision technique dans le respect des caractéristiques architecturales uniques qui incarnent le patrimoine de ces régions du Haut Atlas.

Sur le plan du financement, SM Le Roi Mohammed VI a annoncé un budget global estimé à 120 milliards de dirhams sur une période de cinq ans, dans le cadre d’un programme intégré et multi-sectoriel, couvrant les six provinces et préfectures affectées par le tremblement de terre et leurs 4,2 millions d’habitants.

Ce fond sera consacré non seulement à l’effort de reconstruction et de réhabilitation mais également au désenclavement et à la mise à niveau des territoires ainsi qu’à la résorption des déficits sociaux et au développement de l’activité économique et de l’emploi. A cet effet, il a été créé l’Agence de Réhabilitation et de Développement du Haut Atlas.

Sur le plan de la reprise économique, il va falloir repenser et revaloriser ces régions jusqu’alors isolées, qui ne subsistaient que principalement grâce à une agriculture vivrière et un élevage traditionnel. Il faudra également se pencher sur les nouveaux modèles économiques intégrés envisageables pour de telles régions dont les potentialités touristiques sont infinies, particulièrement en matière de tourisme durable, grâce à leur patrimoine culturel matériel et immatériel uniques au monde, qu’il faudra veiller à préserver en tant qu’identité spécifique de ces territoires.

Un spectaculaire élan de solidarité nationale

Pr Amzazi trouve qu’il y a une note positive, une plus belle leçon de cette tragédie. "Oui, il y a incontestablement beaucoup de positif dans ce malheur qui nous a frappés. Je veux, bien entendu, parler de cette spécificité des Marocains qui a forcé l’admiration du monde entier, saluée par les plus grands dirigeants : ce spectaculaire élan de solidarité nationale qui s’est très vite mis en place suite à cette catastrophe.", a-t-il souligné.

Les Marocains, guidés par leur intuition, ont magistralement illustré cette maxime qui dit qu’ « on ne peut pas aider tout le monde mais tout le monde peut aider quelqu’un ».

Déjà, dans les premières heures qui ont suivi le séisme, des personnes de bonne volonté ont mobilisé des centaines de convois de vivres, de vêtements et de couvertures vers les zones sinistrées allant jusqu’à créer des embouteillages.

Des bénévoles de tous horizons, de tous milieux sociaux de tous âges se sont dévoués jour et nuit au service des sinistrés. Des queues interminables se sont formées devant les centres de transfusion sanguine pour des dons de sang.

SM Le Roi Mohammed VI, en personne, s’est rendu au chevet des blessés hospitalisés, s’enquérant directement des soins prodigués, et faisant don de Son sang en solidarité avec les victimes.

Parallèlement, un élan de solidarité internationale s’est mis en place. Plusieurs pays frères et amis ont dépêché leurs équipes et leurs moyens pour venir en aide aux secouristes locaux, et les soutiens financiers affluent de plusieurs pays et organisations internationales.

La Banque Mondiale et le FMI viennent d’annoncer que le tremblement de terre n’empêchera pas la tenue à Marrakech de leurs Assemblées annuelles, en octobre prochain, tout en saluant la résilience du Maroc face à cette tragédie.

Dans l’ensemble, les panélistes israéliens, africains, européens et latinos ont salué à l’unanimité le professionnalisme et l’efficacité avec lesquels le Maroc a pu faire face à cette tragédie.

L’expert Amzazi avoue que le chemin de la reconstruction sera long et ardu. Mais il reste convaincu que sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc saura se maintenir dans la voie de la résilience et affronter les épreuves et les défis avec la force, la sagesse et la détermination qui le caractérisent.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

28 septembre 2023 par Ignace B. Fanou




Plusieurs accords signés entre le Brésil et le Bénin


23 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’axe Brasilia-Cotonou s’est renforcé par des partenariats (...)
Lire la suite

Le MSP présenté comme une opposition pacifique au Polisario


22 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Une délégation du Mouvement des Sahraouis pour la Paix (MSP) a (...)
Lire la suite

Les investisseurs émiratis rassurés du soutien des autorités béninoises


19 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Des investisseurs émiratis de haut niveau a séjourné au Bénin du 13 (...)
Lire la suite

Les États-Unis facilitent les visites de journalistes étrangers


14 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Lorsque des reporters étrangers se rendent en Amérique, ils peuvent (...)
Lire la suite

Quatre terroristes présumés arrêtés au Maroc


14 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Quatre terroristes présumés ont été interpellés ce mardi au Maroc (...)
Lire la suite

Le parti UP-R dénonce la position injustifiée des autorités nigériennes


13 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’Union Progressiste le Renouveau (UP-R) a donné sa position sur la (...)
Lire la suite

Coup dur pour le régime militaire au Niger


6 mai 2024 par Marc Mensah
L’exportation du pétrole nigérien vers le marché international a du (...)
Lire la suite

De la dent douloureuse à la chirurgie salvatrice : le parcours d’un (...)


6 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Un jeune homme de 21 ans est enchanté de son intervention (...)
Lire la suite

Consensus autour du bel avenir annoncé à la Francophonie économique (...)


4 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Ministre, responsable patronal, représentants d’entrepreneurs… chacun (...)
Lire la suite

Soudan : guerre civile, multinationales et 9 millions de personnes (...)


1er mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Il y a un an, le 15 avril, commençait la lutte armée entre les deux (...)
Lire la suite

Les frontières terrestres du Togo fermées ce lundi


28 avril 2024 par Marc Mensah
Lundi 29 avril 2024, jour d’élections au Togo, les frontières (...)
Lire la suite

Le Maroc augmente à 130 les bourses d’études offertes au Bénin


26 avril 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le Royaume du Maroc a revu à la hausse le quota des bourses d’études (...)
Lire la suite

La Dominique réaffirme son soutien à la souveraineté du Royaume


22 avril 2024 par Ignace B. Fanou
Lors d’une rencontre, lundi dernier, à Rabat, le Commonwealth de la (...)
Lire la suite

Un film en tournage à Essaouira sur l’attentat de Lockerbie


22 avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
.Vol 103 : Le drame de Lockerbie revit à Essaouira" . "Colin Firth à (...)
Lire la suite

Les 20 documents qu’il faut garder à vie


21 avril 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Tout au long de votre vie, les documents administratifs s’accumulent (...)
Lire la suite

La Belgique soutient l’initiative d’autonomie du Sahara comme (...)


16 avril 2024 par Ignace B. Fanou
Le Maroc et la Belgique dans une nouvelle ère de coopération. Les (...)
Lire la suite

Le Bénin préoccupé par l’escalade de la tension entre Israël et Iran


15 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin est préoccupé par l’escalade de la tension au Proche et (...)
Lire la suite

La façon de tenir le volant révèle des problèmes de santé mentale


14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que des habitudes en (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires