mardi, 16 juillet 2024 -

606 visiteurs en ce moment

Entretien avec un promoteur culturel de la diaspora

‹‹ L’image du Bénin a changé grâce à Patrice Talon ›› (Dénis Assongba)




Attaché à la culture de son pays, Dénis Assongba est un béninois installé depuis plusieurs années aux Etats Unis. Promoteur du Festival Africa Vodoun USA, il présente son parcours, ses projets à court et long termes. Dans cet entretien, Dénis Assongba se prononce sur la gouvernance actuelle sans oublier tout ce qu’il fait pour la promotion de la culture béninoise.

Pour ceux qui ne vous connaissent pas, veuillez-vous présenter s’il vous plaît
Je suis Dénis Atchadé Assongba né à Savalou en 1965, Béninois de la Diaspora résident aux États-Unis, président de l’ONG Midogbékpo et promoteur du Festival Africa Vodoun USA et intronisé Dah Tovomadjèhin. Ça fait 34 ans aujourd’hui que je suis aux États-Unis. En effet, après l’obtention de mon Cefeb (Certificat d’Etudes Primaires, Ndlr), j’ai fait une formation militaire à Savalou, j’ai aussi appris à faire la menuiserie à Saclo et à l’Onab (Office national du bois). Par la suite, j’ai eu la chance de travailler à l’ambassade du Bénin à New York en tant que garçon de ménage. Mais la ‘’béninoiserie’’ a fait que j’ai été éjecté. Du coup, je me suis retrouvé dans la rue. Je dormais à la belle étoile pendant des mois puisque étant un sans-abri à l’époque. Je vendais dans les rues de New-York quand un jour j’ai eu la chance de croiser le chemin d’un Américain qui a décidé de me venir en aide. C’est ce dernier qui m’a inscrit dans un centre de danse où j’ai appris à danser et à faire découvrir les danses du Bénin. Dans la foulée, j’ai été délégué pour parcourir les 51 États des USA afin d’apprendre aux Américains les danses du Bénin. C’est de là j’ai connu mon ascension. Rapidement, j’ai pu avoir la nationalité et je suis devenu ce que vous voyez aujourd’hui : fierté du Bénin aux USA grâce à la promotion des valeurs culturelles et cultuelles de mon pays à travers mon festival Africa Vodoun USA très prisé ici.
Je suis respecté un peu partout. Je suis fier d’être Béninois et je voyage un peu partout dans le monde rien que pour faire la promotion de mon beau et cher pays le Bénin.
En tant que Béninois de la Diaspora qu’avez-vous déjà fait pour votre pays ?
Aux USA, aujourd’hui, si le Bénin est très connu, j’y ai beaucoup contribué et j’en suis fier. Mon dynamisme a fait que des diplomates m’ont proposé au Président Feu Mathieu Kérékou afin de m’honorer à titre exceptionnel dans l’Ordre National de Mérite du Bénin à l’époque. Ce qui a été fait. On dit souvent tant qu’il reste à faire, rien n’est encore fait. Du coup, j’ai encore beaucoup à faire. Je me réjouis déjà du Festival Africa Vodoun USA que j’organise ici aux États-Unis et au Bénin.
Denis Assongba milite au sein de plusieurs associations dans le monde. Peut-on en avoir une idée plus précise ?
J’ai été responsable à la culture de l’Alliance des Béninois de New-York, New Jersey ... Je l’ai été pendant 22 ans avant de présider pendant 2 ans. J’ai été aussi Vice-président des Béninois résident à New-York. Je suis dans des Associations à l’ONU, ambassadeur des droits de l’Homme et membre actif de l’Association African View à l’ONU. J’ai été Secrétaire Général à l’organisation du Haut Conseil des Béninois de l’Extérieur.
Quels sont vos projets à court et à long termes ?
Projets à court et long termes : c’est déjà de relever le défi de l’organisation de la prochaine édition du Festival Africa Vodoun USA.
À long terme, c’est de tout faire pour amener les Béninois à comprendre que nous sommes au service de nous-mêmes à travers un projet qui vise à accompagner les plus démunis de chaque contrée du Bénin à sortir de la misère. Le bureau mondial de l’ONG qui sera bientôt réceptionné sera dédié à tous les étrangers qui fouleront le sol béninois dans le cadre des activités de l’ONG en occurrence le Festival Africa Vodoun USA. Il y a également le projet café Vodoun qui est en train d’être mûri afin d’offrir un cadre dédié aux manifestations culturelles liées au Vodoun dans presque toutes les grandes villes du Bénin.
Digne représentant des Béninois aux USA, que peut-on retenir des actions de Dénis Assongba et qui le rendent fier de ses origines ?
Déjà, je m’habille toujours comme un Béninois ici de sorte à attirer l’attention des Américains sur moi. Et j’avoue qu’ils aiment me voir ainsi et certains me copient même déjà. J’ai pu créer un centre culturel ici depuis 2018, qui présente à tout visiteur les richesses culturelles du Bénin. Vous y verrai en premier lieu la photo du président Patrice Talon ainsi que le drapeau du Bénin.
Que pensez-vous de l’actuel chef d’État du Bénin, le Président Patrice Talon ?
Je suis fier du chef de l’État pour tout ce qu’il fait dans le but de développer le Bénin. Et vous pouvez déjà constater avec moi que l’image du Bénin a changé grâce à lui. C’est un monsieur que j’admire beaucoup pour son courage, sa fermeté et son engagement ferme à relever le niveau du Bénin. Je voudrais rencontrer le président Patrice Talon pour le féliciter de vive voix. Je peux déjà profiter de cette occasion pour lui dire un grand merci pour ses actions dans le social. Grâce à lui, beaucoup de taxes injustement perçues au niveau des frontières ont été supprimées. L’autre chose est que l’homme a mis la promotion de la culture au cœur de ses actions. Je dirai même que c’est grâce à lui que j’ai eu le courage de conduire à ce jour mon Festival Africa Vodoun USA.
Je soutiens ses actions.
Dans le cadre du Festival Africa Vodoun USA, avez-vous déjà reçu le soutien des autorités béninoises ?
Aucun soutien jusque-là, malgré la volonté affichée du chef de l’État à nous accompagner. Je cherche d’ailleurs à le rencontrer.
Un message à l’endroit du chef de l’État
Je l’invite à poursuivre l’œuvre déjà si bien entamée. Donc à aller jusqu’au bout de ses actions. Ce n’est qu’à ce prix que le Bénin va connaître un réel développement et chaque Béninois sera épanoui.
Un message à l’endroit des Béninois
Chaque Béninois doit pouvoir faire ce qu’il peut pour le développement de son pays et ne pas forcément attendre ce que le pays peut faire pour lui.
Votre mot de fin
Nous sommes tous ambassadeurs du Bénin à l’étranger. Chacun doit pouvoir valoriser son pays où qu’il se trouve en dehors du Bénin. Et comme je le dis souvent : Nous sommes au service de nous-mêmes. Je vous remercie.
M. M.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

25 août 2021 par Marc Mensah




« Il faut prendre toutes les précautions pour limiter les contacts avec (…)


12 juin 2024 par Akpédjé Ayosso
Au Bénin, le paludisme demeure la première cause de consultation (…)
Lire la suite

« Chaque client est de fait notre employeur incontesté »


29 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
L’un des axes stratégiques de la banque UBA reste la satisfaction de la (…)
Lire la suite

Tioleja Films engagée dans la narration de l’histoire africaine


21 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Yasmina Fagbemi Edwards, co-fondatrice de la société de production (…)
Lire la suite

« NOTRE MISSION PREMIERE EST DE NOUS ENGAGER PLUS QUE JAMAIS POUR LA (…)


3 novembre 2023 par Judicaël ZOHOUN
Cinq ans après l’implémentation de sa philosophie « Customer first » ou (…)
Lire la suite

« Dieu révèlera à son peuple, le prochain président de la République (…)


18 octobre 2023 par Judicaël ZOHOUN
Suite à son passage sur SpeedLine TV vendredi dernier, nous avons (…)
Lire la suite

« Notre objectif est de faire en sorte que nos clients se sentent (…)


21 septembre 2023 par La Rédaction
A la tête de MTN Bénin depuis 2020, la Directrice Générale du premier (…)
Lire la suite

« Notre rôle de banquier est d’accompagner les PMI/PME »Lazare NOULEKOU,


14 mai 2023 par Judicaël ZOHOUN
Directeur Général d’Ecobank Bénin et 2e Vice-Président du CNP (Conseil (…)
Lire la suite

De bonnes raisons pour adopter La Sobebra et ses produits


1er avril 2023 par Judicaël ZOHOUN
La SOBEBRA, entreprise citoyenne fièrement béninoise. En 2022, elle a (…)
Lire la suite

A cœur ouvert avec le Chef de mission SDSN en visite au Bénin


27 février 2023 par Judicaël ZOHOUN
Mme Eve de la Mothe Karoubi, Cheffe des réseaux, Directrice du (…)
Lire la suite

"Karmelle, ça revient plus fort, AGA OUNDE"


23 juin 2022 par Judicaël ZOHOUN
Jeune louve aux dents longues de la musique béninoise, Karmelle qui (…)
Lire la suite

’’C’est le moment où nous avons besoin de tout le monde’’ (Dr Dotou E. (…)


13 juin 2022 par Ignace B. Fanou
A l’occasion de la célébration de l’édition 2022 de la Journée mondiale (…)
Lire la suite

« Si on a cinq présidents comme Talon en Afrique, le continent va (…)


19 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN
Monsieur Bunmi Jinadu est un promoteur très influent dans le communauté (…)
Lire la suite

Odile Ahouanwannou champion d’Afrique en titre promet de tout donner à (…)


2 août 2021 par Judicaël ZOHOUN
Odile Ahouanwannou championne d’Afrique d’athlétisme en heptathlon en (…)
Lire la suite

« Nous voulons faire d’Athiémé le pôle touristique le plus fréquenté du (…)


26 juillet 2021 par Judicaël ZOHOUN
Ville historique à fortes potentialités touristiques, Athiémé se veut (…)
Lire la suite

« Nous saluons l’action du gouvernement à répandre ce projet dans tout (…)


20 juin 2021 par Ignace B. Fanou
Le Directeur du Centre d’excellence régional contre la faim et la (…)
Lire la suite

‘’ Nous sommes certes de 24 nationalités ici, nous avons eu à faire un (…)


25 décembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Premier artisan de la sortie des étudiants à travers le bureau qu’il (…)
Lire la suite

Le groupe Teriba s’engage pour les sans espoir


16 novembre 2020 par Ignace B. Fanou
Quatre (04) artistes-musiciens et groupes musicaux du Bénin (Teriba, (…)
Lire la suite

« Boni Yayi ne peut pas dire qu’il ne nous doit pas des arriérés »


19 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Invité sur les antennes de URBAN FM ce 19 octobre 2020, *Paul Essè Iko, (…)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires