lundi, 20 mai 2024 -

1049 visiteurs en ce moment

Financement agricole

Le FNDA joue sa partition pour le développement des filières agricoles




Le Directeur général du Fonds National de Développement Agricole (FNDA), Nicolas Ahouissoussi a exposé les avantages d’obtention d’agrément d’établissement financier de cautionnement de l’UMOA et les résultats performants de la structure qu’il dirige depuis juin 2023. C’était sur l’émission ‘’Le Club de l’économiste", ce jeudi 11 avril 2024, dans les locaux de l’Economiste du Bénin à Sikècodji, Cotonou.

Faciliter l’accès aux crédits des promoteurs agricoles auprès des banques et des SFD. Telle est la mission du Fonds National de Développement Agricole (FNDA), placé sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture de l’Elevage et de la Pêche (MAEP). En Conseil des ministres le 24 janvier 2024, le gouvernement béninois a autorisé le Fonds à recourir à l’agrément d’établissement financier de cautionnement de l’Union monétaire ouest-africaine (UMOA). Selon Nicolas Ahouissoussi, l’objectif est d’améliorer la qualité de la garantie que le Fonds propose et d’élargir sa gamme de facilités d’accès aux financements agricoles. « Aujourd’hui la garantie que nous offrons est adossée à l’Etat, (…) mais le fait que nous n’avons pas l’agrément, ça ne permet pas aux institutions financières bénéficiaires de cette garantie de bien jouir des avantages possibles du dispositif prudentiel en vigueur au sein de l’UMOA », a affirmé le directeur général du FNDA. La garantie, explique-t-il, permet aux institutions de mieux gérer leurs risques. Avec l’obtention de l’agrément, les institutions financières partenaires du FNDA pourront accorder plus de prêts aux acteurs du secteur agricole.

A la tête du FNDA depuis juin 2023, Nicolas Ahouissoussi s’attèle à développer la culture de résultats au sein de l’établissement public. « Quand les objectifs changent, la façon de travailler change et les résultats sont là (…). Quand je prenais service, j’ai dit qu’il y a trois aspects sur lesquels je dois focaliser mon attention ; la transparence, la bonne gouvernance et puis les résultats », a confié le directeur général du FNDA. A l’en croire, le FNDA enregistre des résultats performants. « De 2020 à décembre 2022 soit 36 mois d’exercice, grosso modo c’est 11 milliards FCFA qui ont été engrangés (subventions, crédits mis en place, bonification, garantie). 2023 à aujourd’hui on est à plus de 68 milliards FCFA donc en une année. (…) il y a beaucoup d’actions qu’on a posé pour faciliter l’éclosion de tout ce qui avait été pris comme engagement », a indiqué le directeur général. En termes de bilan, souligne-t-il, nous pensons quand même que nous avons pris un certain envol surtout avec les dernières mesures que le gouvernement a prises au profit des SFD.

Au titre des mesures, il y a la réduction du taux de refinancement du FNDA aux Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) méritants à 0%, contre 2% précédemment. Le but de cette mesure est d’encourager les SFD à octroyer des crédits aux exploitants et MPME agricoles à un taux d’intérêt maximal de 12% l’an dégressif. Les intérêts de 2% l’an seront rétrocédés après le remboursement du refinancement octroyé par le FNDA. Le gouvernement a aussi décidé d’un appui financier sur deux ans aux fins de prendre en compte une partie des charges salariales du personnel (75% la première année et 50% la deuxième année) complémentaire chargé de dynamiser l’intervention des SFD en vue d’un meilleur accès au financement des exploitants agricoles.

« Pour les banques nous avons négocié les taux, c’est 9 % maximum au lieu de 12 % et des fois 14 % si les gens vont directement au niveau de l’institution. Pour les SFD, les taux, c’est 15 % et vont jusqu’au 24 %. Nous avons négocié les taux c’est 12 % maximum. Nous mettons en place bien sûr des lignes de refinancement à ces SFD pour qu’ils aient vraiment l’argent à prêter. (…) Les SFD et les bénéficiaires ont intérêt à passer par le FNDA. C’est ça le rôle essentiel du FNDA, la facilitation », a affirmé le directeur général du FNDA.

La mise en place de mécanismes d’incitation (bonifications de taux d’intérêts, lignes de refinancement, garantie…) favorise des offres de services financiers adaptés au secteur agricole et rural. Plusieurs partenaires tels que la coopération suisse, la BEI, la BAD, accompagnent le FNDA pour plus de résultats.

Le FNDA a trois guichets fonctionnels complémentaires à savoir : le guichet 1 pour les subventions aux investissements agricoles ; le guichet 2 pour l’accès aux services non financiers et le guichet 3 destiné à la facilitation de l’accès aux services financiers.

Akpédjé Ayosso

Quelques photos

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

11 avril 2024 par Akpédjé Ayosso




Les perspectives économiques du Bénin rassurent les investisseurs


20 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Selon la deuxième édition du Rapport sur les perspectives économiques (...)
Lire la suite

L’économie béninoise résiliente en dépit de la fermeture des (...)


18 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
La croissance du Bénin est restée résiliente en dépit des multiples (...)
Lire la suite

La co-location, le nouveau mode de logement préféré des étudiants (...)


17 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Pour satisfaire leur besoin de logement à Cotonou, Abomey-Calavi et (...)
Lire la suite

Secteur bancaire


16 mai 2024 par Marc Mensah
Le Bénin abritera bientôt le Bureau Pays de la Banque Européenne pour (...)
Lire la suite

Liste actualisée des Systèmes Financiers Décentralisés agréés au Bénin


16 mai 2024 par Marc Mensah
Le Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) a rendu publique, (...)
Lire la suite

Les exploitants agricoles en visite d’immersion à la GDIZ


16 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les exploitants agricoles, les élus communaux et les leaders (...)
Lire la suite

L’ENSTIC lance 3 appels à prestation


13 mai 2024 par Marc Mensah
L’Ecole Nationale des Sciences et Techniques de l’Information et de (...)
Lire la suite

« Une économie exceptionnellement résiliente au-delà des attentes » (FMI)


13 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Fonds Monétaire International (FMI) note une économie résiliente (...)
Lire la suite

La CCI Bénin lance le Salon « Mise sur moi »


11 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le secrétaire général de la Chambre de commerce et d’industrie du (...)
Lire la suite

Le programme IFEV lancé pour l’autonomisation des femmes


7 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
La directrice adjointe de cabinet, représentante du ministre d’Etat (...)
Lire la suite

Le marché financier régional de l’Uemoa s’ouvre aux investisseurs (...)


7 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Les BRVM Investment Days sont de retour à Johannesburg après (...)
Lire la suite

De nouvelles résolutions adoptées à l’AG des actionnaires de Ecobank Bénin


7 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les actionnaires de Ecobank Bénin ont tenu le jeudi 18 avril 2024 à (...)
Lire la suite

Le Bénin devient le 1er pays d’Afrique subsaharienne membre de la BERD


3 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le Bénin est devenu le premier pays d’Afrique subsaharienne à adhérer (...)
Lire la suite

Le bénéfice brut de UBA augmente de 143 % en glissement annuel,


3 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
• Un dividende final de 0,24 cents • L’actif total augmente de 90,2 (...)
Lire la suite

Makhtar DIOP annonce 100 millions $ d’investissement de la SFI au Bénin


2 mai 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le directeur général de la Société Financière Internationale (IFC), (...)
Lire la suite

Des échanges fructueux entre l’Ambassadeur Mohammed Saeed Al Kaabi et (...)


29 avril 2024 par Ignace B. Fanou
S.E.M Mohammed Saeed Al Kaabi, Ambassadeur des Émirats arabes unis (...)
Lire la suite

06 millions d’abonnés à l’actif de Moov Africa Bénin


27 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’opérateur de téléphonie mobile, Moov Africa, a atteint le niveau de (...)
Lire la suite

Des investisseurs chinois annoncés à la GDIZ


27 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Au Bénin dans le cadre du 2e Forum d’investissement Bénin-Chine, des (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires