samedi, 2 mars 2024 -

1160 visiteurs en ce moment

Déclarations du PJD sur les relations maroco-israéliennes

Le Palais Royal recadre le PJD sur la politique étrangère du Maroc




Le Maroc a réagi aux déclarations du Parti de la justice et du développement (PJD) sur les relations entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël. A travers un communiqué, le Cabinet Royal recadre le PJD et fait un rappel à l’ordre.

Récemment, le Secrétaire Général, Abdelilah Benkirane a critiqué les propos du ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, sur les relations entre le Maroc et l’Etat d’Israël. Selon le Palais Royal, la déclaration du parti PJD contient « des dépassements irresponsables et des approximations dangereuses concernant les relations entre le Royaume du Maroc et l’Etat d’Israël, en lien avec les derniers développements dans les territoires palestiniens occupés ». La position du Maroc envers la question palestinienne est irréversible. C’est d’ailleurs une priorité de la politique étrangère du Maroc que Sa Majesté Le Roi, Amir Al-Mouminine et Président du Comité Al-Qods, place au même rang de l’intégrité territoriale du Royaume. « Il s’agit d’une position de principe constante du Maroc, qui ne saurait être soumise aux surenchères politiciennes et aux campagnes électorales étriquées », souligne le Cabinet Royal.

Les motivations réelles du parti PJD ne sont pas connues depuis la publication du communiqué du secrétariat général le 9 mars dernier. Face aux déclarations du ministère des Affaires étrangères, le parti d’opposition au Parlement pouvait opter pour les canaux institutionnels et démocratiques, notamment au niveau des deux Chambres, à travers les commissions compétentes et les mécanismes d’interaction avec le gouvernement. Le parti PJD a utilisé des éléments de langage véhiculés par les adversaires du Royaume. Dans son communiqué, le secrétaire général du parti a attaqué des propos clé du ministre des affaires étrangères tenus au sein des instances de l’UA en oubliant que le Maroc se bat pour l’autonomisation et l’émancipation de cette organisation panafricaine des tutelles algérienne et sud-africaine.

Le Maroc est également revenu sur les circonstances de la reprise de ses relations avec Israël. Il s’agit d’une décision d’Etat intervenue dans un contexte spécifique pour le Maroc. « Elle est encadrée par le communiqué du Cabinet Royal du 10 décembre 2020 et celui publié le même jour à la suite de la communication téléphonique entre Sa Majesté Le Roi et le Président palestinien, ainsi que par la Déclaration Tripartite du 22 décembre 2020, signée devant le Souverain », informe le communiqué du Cabinet Royal. Les forces vives de la nation, les partis politiques, certaines personnalités de premier plan, de même que certaines instances associatives militant pour la question palestinienne, avaient alors été informés de la décision. Le PJD a été signataire de la déclaration tripartite de 2020. Le secrétaire actuel du PJD avait aussi exprimé sa pleine adhésion. La sortie médiatique du PJD apparait comme une tentative de surenchère et de chantage au nom de la Cause palestinienne.

Le Palais Royal rappelle le PJD à l’ordre. « Les relations internationales du Royaume ne peuvent être l’objet de chantage de la part de quiconque et pour quelque considération que ce soit, particulièrement dans ce contexte mondial complexe », a-t-il précisé. Il indique que « l’instrumentalisation de la politique extérieure du Royaume dans un agenda partisan interne constitue ainsi un précédent dangereux et inacceptable ». Il est fondamental que le PJD s’abstienne d’instrumentaliser des affaires sérieuses de politique extérieure.

La politique extérieure du Royaume est une prérogative de Sa Majesté Le Roi en vertu de la Constitution. Le Souverain l’exerce conformément aux constantes nationales et aux intérêts suprêmes de la patrie, et à leur tête la question de l’intégrité territoriale. La classe politique est appelée à se conformer à la Constitution notamment en matière de politique extérieure et à prioriser l’intérêt national sur toutes autres considérations.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

13 mars 2023 par Akpédjé Ayosso




Une journaliste poignardée


2 mars 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
La journaliste sénégalaise et directrice de la chaîne de télévision (...)
Lire la suite

17 décès de méningite au Nigeria


1er mars 2024 par Marc Mensah
Epidémie de méningite dans l’Etat de Yobe au nord du Nigéria. 17 (...)
Lire la suite

Les petites villes américaines misent sur la durabilité environnementale


29 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Réduire ses émissions de carbone de 45 % d’ici à 2030 et atteindre la (...)
Lire la suite

Arrestation des trafiquants venant du Brésil aux larges du Togo


27 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Des trafiquants d’espèces protégées ont été arrêtés au large du Togo, (...)
Lire la suite

Shadiya Alimatou Assouman représente le Bénin à Abu Dhabi


26 février 2024 par Ignace B. Fanou
La treizième Conférence ministérielle (CM13) de l’OMC se tient du 26 (...)
Lire la suite

Le Béninois Kadoukpè Babaodi, membre du jury international


26 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le jeune Béninois, Kadoukpè Babaodi vivant à Lyon (France) est membre (...)
Lire la suite

La Cédéao lève toutes les sanctions contre le Niger


24 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a (...)
Lire la suite

Les artistes africains-américains inspirent les fans du monde entier


24 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Les artistes africains-américains font rêver depuis longtemps et ils (...)
Lire la suite

Les Émirats arabes unis retirés de la "liste grise" du Gafi


24 février 2024 par Ignace B. Fanou
Bonne nouvelle pour Dubaï. Les Émirats arabes unis ont été retirés, (...)
Lire la suite

SM le Roi MOHAMMED VI reçoit SEM. Pedro SANCHEZ au Palais Royal


21 février 2024 par Ignace B. Fanou
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu, ce mercredi, au Palais Royal de (...)
Lire la suite

Les Etats-Unis condamnent les violences en RDC


21 février 2024 par Ignace B. Fanou
La situation en République démocratique du Congo (RDC) préoccupe les (...)
Lire la suite

Les présidents américains à travers l’objectif photo


19 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Depuis son invention au milieu du XIXe siècle, la photographie a (...)
Lire la suite

Les Etats-Unis alertent sur la sécurité des Occidentaux


18 février 2024 par Ignace B. Fanou
Les services des renseignements des Etats-Unis viennent de donner (...)
Lire la suite

Les chrétiens américains voient dans le carême un renouveau spirituel


17 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Lorsque le très révérend Michael Curry était enfant, il a renoncé au (...)
Lire la suite

L’Ambassade d’Irlande à Rabat fait des mises au point


17 février 2024 par Ignace B. Fanou
L’Ambassade d’Irlande à Rabat vient de réagir face à la polémique qui (...)
Lire la suite

Les USA exhortent Sall à rétablir le calendrier électoral


16 février 2024 par Marc Mensah
Les Etats Unis d’Amérique sont préoccupés par la situation politique (...)
Lire la suite

Il y a 60 ans, les Beatles « envahissent » l’Amérique


13 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Il y a soixante ans, par une nuit enneigée, les Beatles donnaient (...)
Lire la suite

Le Gouvernement espagnol réaffirme sa position sur le Sahara marocain


13 février 2024 par Ignace B. Fanou
Le Gouvernement espagnol a réaffirmé, ce lundi 12 février 2024, sa (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires