vendredi, 24 mai 2024 -

929 visiteurs en ce moment

Mode

Le parcours d’un maître tailleur : d’Auschwitz à la Maison Blanche




Le vêtement révèle souvent l’homme, a écrit Shakespeare dans Hamlet. En tout cas, confectionner des vêtements a révélé les talents de maître tailleur de Martin Greenfield. Un talent particulièrement apprécié de présidents des États-Unis, qui ont porté les célèbres costumes faits sur mesure par ce survivant de l’Holocauste.

À l’âge de 88 ans, Martin Greenfield travaille encore six jours par semaine dans son atelier de Brooklyn, à New York. À moins qu’il ne participe à des activités dans sa communauté ou qu’il ne s’exprime devant des groupes pour partager son vécu, une source d’inspiration.

Né à Pavlova, un village montagneux dans ce qui était alors la Tchécoslovaquie, Martin Greenfield a perdu sa famille dans l’extermination des juifs dans l’Allemagne nazie.

Son père, ingénieur, lui avait dit à Auschwitz : « On doit se séparer. Tu es jeune et fort. Tout seul, tu survivras. Tu dois nous honorer en continuant à vivre. »

Et c’est comme ça que le jeune Martin, plein d’initiatives, a appris à coudre auprès d’autres juifs plus âgés, mais condamnés à périr. En 1947, des parents éloignés l’ont aidé à immigrer aux États-Unis où il a commencé à travailler comme coursier dans l’usine qui lui appartient aujourd’hui.

Très vite, Martin Greenfield allait devenir maître tailleur, celui à qui on confiait la tâche de coudre les costumes de Dwight Eisenhower, avant et après l’élection de ce dernier à la Maison Blanche, en 1952. Martin Greenfield en profitait pour glisser dans les poches des costumes du général des petites notes dans lesquelles il donnait des conseils de politique étrangère.

Au courant de cette anecdote, le président Bill Clinton avait dit à Greenfield, pendant un essayage à la Maison Blanche : « Pas de notes. Voici mon numéro de fax. » Le président Obama a lui aussi fait appel à Martin Greenfield, qui compte parmi ses clients des célébrités telles que Paul Newman, Frank Sinatra et Leonardo DiCaprio, ainsi que les stars du basket Patrick Ewing et Saquille O’Neal (costumes super longs dans ces deux cas). L’ancien général et secrétaire d’État Colin Powell est l’un des clients préférés de Martin Greenfield.

Chaque costume sur mesure est le résultat du travail de nombreuses mains, celles des 120 immigrés qu’emploie Martin Greenfield. « On a les meilleurs talents des quatre coins du monde, confie-t-il. Sans eux, je ne suis rien. »

« Il n’y a aucun pays comme l’Amérique », se félicite Greenfield, dont les fils, Jay et Tod, sont aujourd’hui à la tête de son entreprise.

En 2015, vêtu d’une toge, Martin Greenfield s’est vu décerner un doctorat honoraire de l’université Yeshiva, à New York. Son président, Richard Joel, a cité un passage de l’autobiographie de Martin Greenfield, Measure of a Man : « Chaque personne est un individu parfait. Je dois créer un costume qui va aider à le convaincre qu’il peut réaliser ses rêves. »

Martin Greenfield est fier de le dire : « J’habille des gens des deux partis. » Dans le passé, il a déjà confectionné plusieurs costumes pour le président-élu Donald Trump (taille 44 aux USA, soit 54 en Europe), quand ce dernier était promoteur immobilier à New York. Maintenant, Greenfield attend de voir s’il sera convoqué par le prochain hôte de la Maison Blanche.

« C’est un grand honneur que d’habiller les présidents, souligne-t-il. Tout le monde a l’air élégant avec mes costumes. »

Martin Greenfield est décédé le 20 mars 2024. ShareAmerica lui a consacré un article, accompagné d’une vidéo, le 15 novembre 2016.

Source : https://share.america.gov/fr/le-parcours-dun-maitre-tailleur-dauschwitz-la-maison-blanche/?utm_source=cision&utm_medium=referral

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

31 mars 2024 par Akpédjé Ayosso




Plusieurs accords signés entre le Brésil et le Bénin


23 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’axe Brasilia-Cotonou s’est renforcé par des partenariats (...)
Lire la suite

Le MSP présenté comme une opposition pacifique au Polisario


22 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Une délégation du Mouvement des Sahraouis pour la Paix (MSP) a (...)
Lire la suite

Les investisseurs émiratis rassurés du soutien des autorités béninoises


19 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Des investisseurs émiratis de haut niveau a séjourné au Bénin du 13 (...)
Lire la suite

Les États-Unis facilitent les visites de journalistes étrangers


14 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Lorsque des reporters étrangers se rendent en Amérique, ils peuvent (...)
Lire la suite

Quatre terroristes présumés arrêtés au Maroc


14 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Quatre terroristes présumés ont été interpellés ce mardi au Maroc (...)
Lire la suite

Le parti UP-R dénonce la position injustifiée des autorités nigériennes


13 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’Union Progressiste le Renouveau (UP-R) a donné sa position sur la (...)
Lire la suite

Coup dur pour le régime militaire au Niger


6 mai 2024 par Marc Mensah
L’exportation du pétrole nigérien vers le marché international a du (...)
Lire la suite

De la dent douloureuse à la chirurgie salvatrice : le parcours d’un (...)


6 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Un jeune homme de 21 ans est enchanté de son intervention (...)
Lire la suite

Consensus autour du bel avenir annoncé à la Francophonie économique (...)


4 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Ministre, responsable patronal, représentants d’entrepreneurs… chacun (...)
Lire la suite

Soudan : guerre civile, multinationales et 9 millions de personnes (...)


1er mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Il y a un an, le 15 avril, commençait la lutte armée entre les deux (...)
Lire la suite

Les frontières terrestres du Togo fermées ce lundi


28 avril 2024 par Marc Mensah
Lundi 29 avril 2024, jour d’élections au Togo, les frontières (...)
Lire la suite

Le Maroc augmente à 130 les bourses d’études offertes au Bénin


26 avril 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le Royaume du Maroc a revu à la hausse le quota des bourses d’études (...)
Lire la suite

La Dominique réaffirme son soutien à la souveraineté du Royaume


22 avril 2024 par Ignace B. Fanou
Lors d’une rencontre, lundi dernier, à Rabat, le Commonwealth de la (...)
Lire la suite

Un film en tournage à Essaouira sur l’attentat de Lockerbie


22 avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
.Vol 103 : Le drame de Lockerbie revit à Essaouira" . "Colin Firth à (...)
Lire la suite

Les 20 documents qu’il faut garder à vie


21 avril 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Tout au long de votre vie, les documents administratifs s’accumulent (...)
Lire la suite

La Belgique soutient l’initiative d’autonomie du Sahara comme (...)


16 avril 2024 par Ignace B. Fanou
Le Maroc et la Belgique dans une nouvelle ère de coopération. Les (...)
Lire la suite

Le Bénin préoccupé par l’escalade de la tension entre Israël et Iran


15 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Bénin est préoccupé par l’escalade de la tension au Proche et (...)
Lire la suite

La façon de tenir le volant révèle des problèmes de santé mentale


14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que des habitudes en (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires