dimanche, 5 décembre 2021 •

372 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Consultation prénuptiale

Le test de drépanocytose exigé avant le mariage




Au Bénin, neuf (09) couples sur dix (10) ne font pas le test de dépistage de la drépanocytose avant le mariage. Conséquences, certains se retrouvent dos au mur avec des enfants drépanocytaires chroniques et du coup ne profitent pas de leur vie de famille.

En couple et parents depuis 26 ans, dame Yolande D. et Aziz D. tous la cinquantaine ont perdu leur enfant unique de 24 ans, qui a développé l’une des formes chroniques de la drépanocytose, il y a un an.
« C’est à la naissance de notre enfant qui est né avec la drépanocytose que ma femme et moi avions découvert que nous sommes tous deux porteurs de la drépanocytose ». Dès lors, la joie de vivre a volé aux éclats dans ce ménage. « Notre garçon étant tout le temps malade, le stress, l’angoisse, le mal-être, le regret… étaient au quotidien. Nous avons vendu notre maison et dépensé toute notre économie pour lui garantir une meilleure santé mais en vain », raconte Aziz en larmes.
Comme ce couple, nombreux sont ces parents qui se marient sans connaître leur électrophorèse de l’hémoglobine et donnent ainsi naissance à des enfants drépanocytaires, qui pour la plupart meurent très jeunes malgré la prise en charge.
« C’est un crime de se mettre en couple sans avoir faire son test de dépistage pour savoir si oui ou non nous sommes porteurs de la drépanocytose », déclare Dr Serge Kitihoun, Directeur des programmes de l’Association béninoise pour la promotion de la famille (Abpf).
A en croire ce spécialiste de la santé, la lutte contre la drépanocytose qui occasionne une anémie chronique et des douleurs intenses chez le malade, passe avant tout par la consultation prénuptiale des partenaires avant tout acte de mariage.
Selon les hématologues, la drépanocytose est une affection génétique héréditaire chronique qui affecte les os, les articulations et le sang. Cette maladie expose le drépanocytaire à de multiples complications aigues dont certaines sont mortelles. La plupart des malades développant la forme (SS, SC, CC) sont arrachés à l’affection de leurs parents dans la fleur de l’âge. Pour éviter de subir ce châtiment qui est évitable, deux cas s’imposent aux conjoints en cas de consultation prénuptiale, a souligné Dr Serge Kitihoun.
« Si les résultats du dépistage révèlent que les compagnons sont tous deux porteurs de l’une des formes graves de la maladie (AS, SS ou SC, CC), la meilleure option est de renoncer au mariage ou de ne pas faire d’enfant, si on s’entête à vivre ensemble », insiste le spécialiste en planification familiale.
Il est donc clair que pour avoir une vie de couple épanouie avec des enfants sains, les malades développant la forme (AS, SS ou SC, CC), ne doivent pas se marier entre eux au risque de donner naissance à des enfants drépanocytaires chroniques mais plutôt s’unir avec des partenaires de la forme AA.

Juliette MITONHOUN

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

2 juillet 2021 par Ignace B. Fanou




14 suspects arrêtés, 26 ordinateurs portatifs saisis


3 décembre 2021 par Marc Mensah
Les agents de police ont interpellé, mercredi dernier, quatorze (14) (...)
Lire la suite

Trois sœurs en prison pour faux médicaments


2 décembre 2021 par Marc Mensah
Trois femmes d’une même famille ont comparu, mercredi 1er décembre 2021, (...)
Lire la suite

Une autre affaire attend Salif Ouedraogo au Tribunal de Commerce


2 décembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Salif Kossouka Ouedraogo n’est pas au bout de ses peines. Après sa mise (...)
Lire la suite

Plaidoyer pour l’accès sécurisé des femmes aux opportunités (...)


30 novembre 2021 par Ignace B. Fanou
« Le renforcement du rôle économique de la femme à travers son accès (...)
Lire la suite

Salif Ouedraogo placé sous mandat de dépôt


30 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le Burkinabé Salif Ouedraogo n’est plus libre de ses mouvements. (...)
Lire la suite

Angela Kpeidja doublement honorée


29 novembre 2021 par La Rédaction
Engagée dans la lutte contre les violences faites aux femmes, Angela (...)
Lire la suite

Le budget du Ministère des affaires sociales passe à 13 milliards (...)


26 novembre 2021 par Marc Mensah
Le projet de budget 2022 du Ministère des Affaires Sociales et de la (...)
Lire la suite

« Entre hier et aujourd’hui, la situation de la femme n’a pas pour autant (...)


25 novembre 2021 par La Rédaction
Ce jeudi 25 novembre 2021, jour consacré à la célébration de la journée (...)
Lire la suite

Un enfant meurt noyé dans une jarre


25 novembre 2021 par Marc Mensah
Un petit garçon de dix-huit (18) mois a trouvé la mort, mercredi 24 (...)
Lire la suite

L’incroyable univers des monnaies numériques


25 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Les crypto monnaies font les choux gras depuis des années. Pas une (...)
Lire la suite

Le décodeur CANAL+ vendu à 1000F dès ce jeudi


24 novembre 2021 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Afin de permettre à la population de profiter du meilleur de la (...)
Lire la suite

09 cybercriminels présumés arrêtés à Cotonou


24 novembre 2021 par Marc Mensah
Neuf (09) individus ont été interpellés, mercredi 18 novembre 2021, au (...)
Lire la suite

4 cadres et agents de la mairie d’Abomey convoqués au tribunal


23 novembre 2021 par Marc Mensah
Une convocation du procureur de la République près le tribunal de (...)
Lire la suite

Des états généraux sur la qualité des soins dans les hôpitaux (...)


23 novembre 2021 par Marc Mensah
L’amélioration de la qualité des soins offerts aux militaires, à leurs (...)
Lire la suite

Le dossier des 06 agents de sécurité renvoyé en décembre


23 novembre 2021 par Marc Mensah
La Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (...)
Lire la suite

Un Chinois retrouvé mort à Allada


22 novembre 2021 par Marc Mensah
Le corps sans vie d’un ressortissant chinois a été retrouvé, vendredi 19 (...)
Lire la suite

Les auteurs de la bastonnade d’une veuve de 60 ans à Bopa en (...)


22 novembre 2021 par Marc Mensah
Les personnes impliquées dans la bastonnade d’une veuve de 60 ans et de (...)
Lire la suite

Les députés invités à voter la loi portant hygiène publique


22 novembre 2021 par Ignace B. Fanou
Le Cadre de concertation des acteurs non étatiques de l’eau et de (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires