dimanche, 3 mars 2024 -

943 visiteurs en ce moment

Les entreprises africaines reçoivent 800 000$ pour des solutions climatiques




Huit entreprises dynamiques dirigées par de jeunes Africains sont sorties gagnantes du défi 2023 YouthAdapt. Chaque entreprise recevra un don pouvant aller jusqu’à 100 000 dollars.

Ces entreprises bénéficieront également d’un mentorat et d’un coaching complets dans le cadre d’un programme d’accélération de douze mois. Depuis son lancement en 2021, l’initiative YouthADAPT a fourni plus de cinq millions de dollars à 33 jeunes entrepreneurs issus de 19 pays africains.

Organisé conjointement par le Groupe de la Banque africaine de développement et le Centre mondial pour l’adaptation, avec le soutien du Fonds pour les changements climatiques en Afrique, YouthADAPT est un concours annuel destiné aux jeunes entrepreneurs dirigeant des micros, petites et moyennes entreprises en Afrique et proposant des solutions innovantes en matière d’adaptation aux changements climatiques.

Cette année, l’accent a été mis sur les entreprises appartenant à des femmes et pionnières des technologies de la quatrième révolution industrielle (4IR) telles que l’intelligence artificielle, l’analytique des données massives (big data), la réalité virtuelle, la robotique, l’internet des objets, l’informatique quantique, la fabrication additive, la blockchain et les technologies sans fil de cinquième génération au service de l’adaptation aux changements climatiques.

S’exprimant lors de la cérémonie organisée en marge de la COP28 à Dubaï, le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, a souligné l’importance d’exploiter les idées et la créativité des jeunes pour améliorer les moyens de subsistance et la prospérité nationale.

« Les initiatives Des emplois pour les jeunes en Afrique et [le Plan d’action pour] le développement des compétences pour l’employabilité et la productivité en Afrique de la Banque africaine de développement témoignent de notre engagement à créer 25 millions d’emplois pour nos jeunes, en veillant à ce que 250 millions de personnes trouvent leur voie sur le marché du travail. L’initiative Youth ADAPT est un engagement à investir dans la jeunesse et à façonner un avenir prospère », a déclaré M. Adesina.

Patrick Verkooijen, PDG du Centre mondial pour l’adaptation, a souligné la nécessité de cultiver les talents de la jeunesse africaine. « Les jeunes détiennent la clé pour libérer le potentiel économique de l’Afrique. Grâce à des initiatives telles que les Prix YouthADAPT, nous offrons des opportunités de formation et d’emploi qui permettent de retenir les talents africains dans leur pays », a-t-il souligné.

Au cours d’une table ronde organisée dans le cadre de la remise des prix, Cheryl Urban, vice-ministre adjointe du Canada pour l’Afrique subsaharienne, a évoqué le rôle essentiel que peuvent jouer les institutions de financement du développement. « Le programme YouthADAPT de la Banque africaine de développement apporte un soutien crucial au développement à grande échelle d’entreprises et d’innovations climatiques pilotées par des jeunes en Afrique. Le Canada est fier de contribuer à cette initiative », a indiqué Mme Urban.

Beth Dunford, vice-présidente de la Banque africaine de développement chargée de l’Agriculture et du Développement humain et social, a souligné l’importance de soutenir les entrepreneurs qui luttent contre les changements climatiques. Elle a également insisté sur la nécessité de supprimer les obstacles au financement, en particulier pour les femmes.

L’envoyée de l’Union africaine pour la jeunesse, Chido Cleopatra Mpemba, a souligné la nécessité de favoriser des mécanismes efficaces de partage de l’information entre les régions.

Une des lauréates de cette année, Lucy Wangari, de l’entreprise Onion Doctor, spécialisée dans le suivi de la croissance des oignons, a déclaré que ce prix la motiverait à en faire encore plus. « C’est un moteur important pour la mise à l’échelle de (notre) solution innovante pour augmenter la production locale d’oignons de 20 % et transformer la chaîne de valeur de l’oignon en une source d’emploi lucrative pour les agriculteurs des terres arides et semi-arides du Kenya. »

Les anciens lauréats ont partagé leurs expériences sur la façon dont le don a renforcé leurs entreprises. Fela Akinse, PDG de Salubata, une entreprise qui transforme les déchets plastiques en chaussures bon marché, a souligné la manière dont le don propulse l’expansion et l’innovation en matière de technologies propres de son entreprise, et l’aide à produire un impact à l’échelle mondiale.

Les entreprises lauréates, dirigées par des femmes de toute l’Afrique, opèrent dans des secteurs touchés par les changements climatiques : l’agriculture, l’efficacité énergétique, la gestion des risques de catastrophe, les ressources en eau et la conservation de la biodiversité.

Liste complète des lauréats :

 Deborah Nzarubara d’ETS Grencom, de la République démocratique du Congo : Grâce à l’exploitation des données massives (big data), ETS Grencom fournit des données météorologiques en temps réel, stimulant ainsi la productivité agricole et soutenant les abeilles pollinisatrices dans le cadre de pratiques agricoles durables.

 Mirriam Chapi de Chapi Core Tech, de la Zambie : Grâce à l’application EaseOn Track, Chapi Core Tech a autonomisé plus de 5 000 agricultrices, facilitant l’adoption d’énergies propres et améliorant la production agricole.

 Eddah Wanjiru de Arinifu Technologies, du Kenya : Les innovations Smart Brooder et Kuku Smart utilisent la technologie de l’internet des objets, offrant des solutions pour le secteur avicole et des informations opérationnelles, au profit de la communauté agricole du Kenya.

 Fatoumata Diaby de Jeune Agro-Innovatour, du Mali : Le logiciel E-Compost de Jeune Agro-Innovatour transforme la jacinthe d’eau envahissante en compost de qualité supérieure, promouvant ainsi des pratiques agricoles durables.

 Beth Koigi de Majik Water Technologies, du Kenya : Majik Water Technologies est un pionnier de la collecte de l’eau atmosphérique, fournissant des ressources en eau vitales aux communautés agricoles frappées par la sécheresse au Kenya.

 Lucy Wangari de Onion Doctor Limited, du Kenya : Grâce à l’internet des objets et à l’apprentissage automatique, Onion Doctor Limited surveille les cultures d’oignons, optimisant ainsi la durabilité et la rentabilité pour les agriculteurs kényans.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

4 décembre 2023 par Judicaël ZOHOUN




Une journaliste poignardée


2 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
La journaliste sénégalaise et directrice de la chaîne de télévision (...)
Lire la suite

17 décès de méningite au Nigeria


1er mars 2024 par Marc Mensah
Epidémie de méningite dans l’Etat de Yobe au nord du Nigéria. 17 (...)
Lire la suite

Les petites villes américaines misent sur la durabilité environnementale


29 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Réduire ses émissions de carbone de 45 % d’ici à 2030 et atteindre la (...)
Lire la suite

Arrestation des trafiquants venant du Brésil aux larges du Togo


27 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
Des trafiquants d’espèces protégées ont été arrêtés au large du Togo, (...)
Lire la suite

Shadiya Alimatou Assouman représente le Bénin à Abu Dhabi


26 février 2024 par Ignace B. Fanou
La treizième Conférence ministérielle (CM13) de l’OMC se tient du 26 (...)
Lire la suite

Le Béninois Kadoukpè Babaodi, membre du jury international


26 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le jeune Béninois, Kadoukpè Babaodi vivant à Lyon (France) est membre (...)
Lire la suite

La Cédéao lève toutes les sanctions contre le Niger


24 février 2024 par Judicaël ZOHOUN
La Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) a (...)
Lire la suite

Les artistes africains-américains inspirent les fans du monde entier


24 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Les artistes africains-américains font rêver depuis longtemps et ils (...)
Lire la suite

Les Émirats arabes unis retirés de la "liste grise" du Gafi


24 février 2024 par Ignace B. Fanou
Bonne nouvelle pour Dubaï. Les Émirats arabes unis ont été retirés, (...)
Lire la suite

SM le Roi MOHAMMED VI reçoit SEM. Pedro SANCHEZ au Palais Royal


21 février 2024 par Ignace B. Fanou
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu, ce mercredi, au Palais Royal de (...)
Lire la suite

Les Etats-Unis condamnent les violences en RDC


21 février 2024 par Ignace B. Fanou
La situation en République démocratique du Congo (RDC) préoccupe les (...)
Lire la suite

Les présidents américains à travers l’objectif photo


19 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Depuis son invention au milieu du XIXe siècle, la photographie a (...)
Lire la suite

Les Etats-Unis alertent sur la sécurité des Occidentaux


18 février 2024 par Ignace B. Fanou
Les services des renseignements des Etats-Unis viennent de donner (...)
Lire la suite

Les chrétiens américains voient dans le carême un renouveau spirituel


17 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Lorsque le très révérend Michael Curry était enfant, il a renoncé au (...)
Lire la suite

L’Ambassade d’Irlande à Rabat fait des mises au point


17 février 2024 par Ignace B. Fanou
L’Ambassade d’Irlande à Rabat vient de réagir face à la polémique qui (...)
Lire la suite

Les USA exhortent Sall à rétablir le calendrier électoral


16 février 2024 par Marc Mensah
Les Etats Unis d’Amérique sont préoccupés par la situation politique (...)
Lire la suite

Il y a 60 ans, les Beatles « envahissent » l’Amérique


13 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Il y a soixante ans, par une nuit enneigée, les Beatles donnaient (...)
Lire la suite

Le Gouvernement espagnol réaffirme sa position sur le Sahara marocain


13 février 2024 par Ignace B. Fanou
Le Gouvernement espagnol a réaffirmé, ce lundi 12 février 2024, sa (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires