dimanche, 21 avril 2024 -

1668 visiteurs en ce moment

Intégration

Voici les implications du retrait du Niger, du Burkina et du Mali de la Cedeao




Sommet extraordinaire CEDEAO

En session extraordinaire à Abuja, le samedi 24 février 2024, les Chefs d’Etat ont examiné la situation politique, de paix et de sécurité en Afrique de l’Ouest. Ils ont relevé les implications socio-économiques du retrait de 3 pays de la CEDEAO.

Le retrait du Burkina-Faso, du Mali et du Niger de la CEDEAO n’est pas sans conséquence. Selon la CEDEAO, le retrait affectera automatiquement le statut d’immigration des citoyens. Ces derniers « devront peut-être obtenir un visa pour voyager dans la région ». Aussi, les citoyens pourraient-ils, ne plus être en mesure de résider ou de créer des entreprises dans le cadre des accords de la CEDEAO et pourraient être soumis à diverses lois nationales. « Les trois pays cesseront d’utiliser les passeports de la CEDEAO, la carte d’identité nationale biométrique de la CEDEAO et l’assurance automobile "ECOWAS Brown Card" à l’échelle de la région », informe le communiqué final sanctionnant le sommet extraordinaire tenu à Abuja.

Le Burkina-Faso, le Mali et le Niger représentent 17,4 % des 425 millions d’habitants de la région. « Même s’ils représentent 10 % du PIB de la région, leur départ constituera une réduction de la taille du marché de la CEDEAO », relèvent les Chefs d’Etat et de gouvernement.

Le retrait de ces trois pays peut aussi perturber le commerce intracommunautaire notamment « le commerce de produits non transformés tels que le bétail, le poisson, les plantes, les produits agricoles, les produits minéraux et les produits artisanaux traditionnels ainsi que les produits industriels d’origine communautaire ».

Arrêt ou suspension de tous les projets/programmes

« Le retrait des trois États membres pourrait entraîner l’arrêt ou la suspension de tous les projets/programmes de la CEDEAO d’une valeur supérieure à 500 millions de dollars », indique la CEDEAO.

Le Burkina-Faso, le Mali et le Niger bénéficient de plusieurs projets et programmes régionaux. Il s’agit notamment du projet relatif à la réserve régionale de sécurité alimentaire (les trois pays accueillent des stocks de la Réserve régionale pour une quantité de près de 17 000 tonnes, soit 52 % du stock régional) ; le Programme Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel (PRAPS - financé par la Banque mondiale) d’un montant de 215 millions de dollars pour les trois Etats ; le Programme Régional d’Appui à l’Irrigation au Sahel (PARIS - financé par la Banque Mondiale) d’un montant de 103,43 millions de dollars US pour les 3 Etats. A cela s’ajoutent le programme régional de soutien à la résilience du système alimentaire (FSRP financé par la Banque mondiale) d’un montant de 230 millions USD pour les trois États ; le projet d’identité unique, d’intégration régionale et d’inclusion en Afrique de l’Ouest (WURI) ainsi que le projet de marché régional de l’électricité de la CEDEAO (West Africa Power Pool), qui relie tous les États membres à un réseau électrique régional afin d’améliorer l’accès à l’électricité.

A.A.A

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

26 février 2024 par Akpédjé Ayosso




Les 20 documents qu’il faut garder à vie


21 avril 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Tout au long de votre vie, les documents administratifs s’accumulent (...)
Lire la suite

Togo : la nouvelle constitution adoptée à l’unanimité des députés


20 avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
Après des débats parlementaires nourris ce vendredi 19 avril et une (...)
Lire la suite

L’Algérie accusée de mélanger sport et politique


19 avril 2024 par Ignace B. Fanou
L’équipe marocaine qui a atterri à Alger, ce vendredi 19 avril 2024, (...)
Lire la suite

La façon de tenir le volant révèle des problèmes de santé mentale


14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que des habitudes en (...)
Lire la suite

Jennifer Ward Oppenheimer (JWO) à la recherche d’un lauréat innovant.


14 avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
De manière historique, l’Afrique a été sous-représentée dans les (...)
Lire la suite

Les chefs d’État invités à donner la priorité aux populations


3 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Une coalition de la société civile d’Afrique de l’Ouest exhorte les (...)
Lire la suite

Le Nigeria s’apprête à commencer à assembler des voitures dans le pays


31 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Le gouvernement nigérian envisage de commencer à assembler des (...)
Lire la suite

Le parcours d’un maître tailleur : d’Auschwitz à la Maison Blanche


31 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Le vêtement révèle souvent l’homme, a écrit Shakespeare dans Hamlet. (...)
Lire la suite

Les propositions seront soumises à l’appréciation de SM le Roi


30 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Le Royaume du Maroc veut se doter d’un nouveau Code de la famille. Le (...)
Lire la suite

Maurice Azonnankpo entre en fonction au Burkina Faso


26 mars 2024 par Marc Mensah
Nommé Représentant résident du Haut-Commissariat des Réfugiés (HCR) (...)
Lire la suite

L’OIF félicite le Sénégal pour le bon déroulement de la présidentielle


26 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
La Secrétaire générale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo, a (...)
Lire la suite

Sept séparatistes tués au Cameroun


25 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
Les forces gouvernementales du Cameroun ont tué sept combattants d’un (...)
Lire la suite

APPEL À CANDIDATURES POUR TRANSFORMER LES VILLES INTERMÉDIAIRES AFRICAINES


22 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
APPEL À CANDIDATURES POUR TRANSFORMER LES VILLES INTERMÉDIAIRES (...)
Lire la suite

Le Maroc lavé de tout soupçon d’espionnage dans l’affaire Pegasus


22 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Une agence de la Présidence du gouvernement espagnol vient de publier (...)
Lire la suite

L’Avocate Générale recommande le maintien de l’accord agricole entre (...)


21 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Dans le cadre de l’affaire sur les Accords agricole et de pêche entre (...)
Lire la suite

Des équipements offerts à l’hôpital "Le Croissant Rouge" à Al Qods


17 mars 2024 par Ignace B. Fanou
Dans le cadre de l’opération humanitaire ordonnée par SM le Roi (...)
Lire la suite

La distribution de l’aide humanitaire marocaine a démarré à Gaza


16 mars 2024 par Ignace B. Fanou
La distribution de l’aide humanitaire ordonnée par Sa Majesté le Roi (...)
Lire la suite

L’opposant sénégalais Sonko enfin libre


15 mars 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Ousmane Sonko et Bassirou Diomaye Faye, deux opposants sénégalais en (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires