lundi, 28 novembre 2022 •

578 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

SOBEBRA

A Cœur Ouvert avec Roland GANFLE, chef section embouteillage




Découvrez chaque mois, un métier de la brasserie en immersion avec un agent de la SOBEBRA. Ce mois, Roland FANOU GANFLE, du haut de ses dix-neuf années d’ancienneté, nous parle de son quotidien de Chef Section Embouteillage.

Roland FANOU GANFLE a été embauché à la SOBEBRA en mars 2003 en tant qu’opérateur. Il a progressivement gravi les échelons en occupant tour à tour les postes d’opérateur, de chef d’équipe et de chef section embouteillage.
Dans les lignes qui suivent, il nous parle de ses missions, de ses challenges et comment y arriver.

Roland FANOU GANFLE

En quoi consiste votre travail au quotidien ?

En tant que chef section embouteillage, mon travail se résume essentiellement à une fonction de suivi et de contrôle des opérations de ma section.
Mes tâches se répartissent comme suit :
 Contrôle des opérations de ligne d’embouteillage afin d’assurer la bonne exécution des plannings d’embouteillage : de la dépalettisation des emballages vides au transfert des palettes de casiers pleins au magasin central ;
 Gestion des MPC (Matières Premières et Consommables, ndlr) destinées à l’embouteillage. Cette tâche me permet de contrôler les quantités consommées ainsi que l’approvisionnement et la gestion efficiente des MPC ;
 Contrôle des différents équipements de l’embouteillage afin de faire intervenir à temps les équipes de maintenance en cas de dysfonctionnement ;
 Programmation et gestion des opérateurs et chefs d’équipe, veille du respect des consignes d’hygiène et de sécurité, évaluation, formation et motivation des collaborateurs, gestion des manœuvres et conducteurs de chariots saisonniers.

Quelles sont les qualifications requises pour votre poste ?
Pour devenir chef section embouteillage, il faut :
 Obtenir le diplôme de BTS dans un domaine technique : mécanique, électricité, soudure, froid d’une part ;
 Ensuite, une fois agent de la SOBEBRA, suivre trois (03) ans de formation à un poste de commandement au sein de l’entreprise, à la production ou à la maintenance.
Les atouts dont on doit disposer pour être un bon chef section à l’embouteillage sont : une bonne santé physique – faire preuve de rigueur - développer son sens de la communication – faire preuve de transparence – avoir une volonté de réussir à toute épreuve - être dynamique - savoir s’adapter aux changements, notamment aux nouvelles technologies - avoir le sens de l’observation – être réactif – rester professionnel.

Quels sont les défis à relever dans votre quotidien ?
Le défi le plus récurent est la gestion des emballages vides qui reviennent dans un état détérioré à la brasserie. Certains individus mettent du goudron, du ciment, des objets qui empêchent la laveuse de nettoyer correctement les bouteilles.
Ces emballages détériorés nous font perdre énormément de temps et ralentit toute la chaîne de production. C’est l’occasion de sensibiliser les uns et les autres sur cette situation et les exhorter à un meilleur comportement.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes qui souhaiteraient travailler à la SOBEBRA ?
J’aimerais inviter les jeunes à choisir les filières techniques où nous avons besoin de ressources humaines compétentes. Etudier par exemple dans les domaines tels que : électricité, mécanique, soudure ou l’agro-alimentaire en général.
Pour ceux qui aspirent à devenir chef section embouteillage : être patient, travailler dur, être curieux, dynamique et pro actif.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

13 mai 2022 par Judicaël ZOHOUN




« Il faut compter sur ASO Baobab pour la prochaine Ligue Nationale (...)


26 octobre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Imelda WADAGNI rêve grand ! Au terme d’une assemblée générale (...)
Lire la suite

Qu’est ce que l’audit social ? Les clarifications du Dr Fagnibo


2 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN
Sur initiative du Cabinet Azur Management et Conseil en partenariat (...)
Lire la suite

"Karmelle, ça revient plus fort, AGA OUNDE"


23 juin 2022 par Judicaël ZOHOUN
Jeune louve aux dents longues de la musique béninoise, Karmelle qui (...)
Lire la suite

Entretien avec Mohamed Mbougar Sarr, prix Goncourt 2021


9 novembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le prix Goncourt, le plus prestigieux des prix littéraires français, a (...)
Lire la suite

‹‹ L’image du Bénin a changé grâce à Patrice Talon ›› (Dénis Assongba)


25 août 2021 par Marc Mensah
Attaché à la culture de son pays, Dénis Assongba est un béninois installé (...)
Lire la suite

Odile Ahouanwannou champion d’Afrique en titre promet de tout donner à (...)


2 août 2021 par Judicaël ZOHOUN
Odile Ahouanwannou championne d’Afrique d’athlétisme en heptathlon en (...)
Lire la suite

L’OMS salue les efforts du gouvernement Talon


30 janvier 2021 par Ignace B. Fanou
La communauté internationale a célébré ce samedi 30 janvier 2021, la (...)
Lire la suite

Le Bénin est en train d’aller vers une électrification à 100%


28 décembre 2020 par Ignace B. Fanou
La 3ème édition de la conversation sur les enjeux de l’énergie en Afrique (...)
Lire la suite

‘’ Nous sommes certes de 24 nationalités ici, nous avons eu à faire un (...)


25 décembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Premier artisan de la sortie des étudiants à travers le bureau qu’il (...)
Lire la suite

‹‹ Dans toutes les écoles que nous avons visitées, les enfants ont mangé à (...)


3 octobre 2020 par Ignace B. Fanou
Le Lundi 28 Septembre 2020, jour de la reprise des classes, (...)
Lire la suite

Christophe D. AGBODJI : « J’ai une idée précise du job »


6 mai 2020 par Judicaël ZOHOUN
Dossou Christophe AGBODJI se présente aux prochaines élections (...)
Lire la suite

« L’Afrique tropicale est relativement protégée du Coronavirus » Pr (...)


9 avril 2020 par Judicaël ZOHOUN
Né à Dakar, le 13 mars 1952 à l’hôpital Principal, le Pr. Didier Raoult est (...)
Lire la suite

Ce que Me Alain Orunla a dit sur RFI


29 octobre 2019 par Judicaël ZOHOUN
Invité Afrique de RFI ce mardi 29 octobre 2019, le ministre de la (...)
Lire la suite

« Il faut trouver une formulation qui rassure tout le monde ›› (P. (...)


25 octobre 2019 par Judicaël ZOHOUN
Les membres du comité chargé de la formulation technique des (...)
Lire la suite

V. Poutine explique les enjeux de la nouvelle coopération (...)


22 octobre 2019 par Judicaël ZOHOUN
Dans une interview accordée à l’agence de presse russe TASS, ce 19 (...)
Lire la suite

‹‹ Il faut que les produits fabriqués au Bénin alimentent le commerce (...)


4 juillet 2019 par Judicaël ZOHOUN
Le Professeur Barthélemy Biao, Directeur du Laboratoire de recherche (...)
Lire la suite

Cotonou accueille la 2e édition Benin Investment Forum du 11 au 12 (...)


28 mai 2019 par Judicaël ZOHOUN
La 2e édition Benin Investment Forum 2019 se déroulera du 11 au 12 (...)
Lire la suite

« L’économie béninoise se porte bien, de mieux en mieux » (Romuald (...)


18 avril 2019 par La Rédaction
L’économie béninoise a fait un véritable rebond ces dernières années. (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires