dimanche, 17 janvier 2021 •

360 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Mali

Aliou Diallo appelle à une plus grande représentativité et inclusivité du CNT




Alors que sa mise en place se fait toujours attendre, le Conseil national de transition (CNT) suscite déjà colère et défiance de la part des formations politiques. Celles-ci accusent la junte de se tailler la part du lion avec 22 places réservées sur les 121 prévus. Face à un fiasco prévisible,le leader du parti ADP-Maliba, Aliou Diallo,fait des propositions pour une plus grande représentativité et inclusivité du CNT.
Depuis le départ forcé d’Ibrahim Boubacar Keita, en août dernier, le Mali s’est doté d’un président et d’un vice-président de transition, d’un Premier ministre et d’un gouvernement de transition. Mais le Conseil national de transition (CNT), dernier organe prévu par la Charte de transition, tarde toujours à être mis. Pourtant, il suscite déjà la polémique. La classe politique et la société civile maliennes dénoncent l’inégale répartition des sièges du futur CNT. En effet, la junte aura droit à 22 représentants sur 121 sièges, la coalition M5-RFP à 8 et les autres partis et organisations entre 5 à 11. En tout, les militaires et les différents groupements de la société civile considérés comme les « forces vives de la nation » obtiennent cumulativement 75 postes. Ce partage inéquitable met logiquement en péril la bonne conduite de la transition, qui doit durer dix-huit mois.
Aliou Diallo toujours pragmatique
Pour éviter que ce CNT ne soit encore une grande déception, certains leaders politiques font des propositions de consensus. C’est le cas d’Aliou Diallo, président d’honneur de l’ADP-Maliba. Dans une nouvelle tribune, il constate aussi que « le Conseil National de Transition, dans sa forme et son format actuels, pose d’énormes problèmes ». Selon lui, « le nombre de ses membres et la clé de répartition proposée par les autorités ne répondent pas suffisamment aux critères de représentativité et d’inclusivité indispensables à la réussite de la mission assignée à cet organe législatif de Transition ».
Passer de 145 membres à 290 pour une meilleure représentativité
Aliou Diallo estime que le CNT doit refléter le Mali dans toute sa diversité. A ce titre, il doit réunir les principales légitimités du moment. Il s’agit de la légitimité issue des urnes et territoriale ; de la légitimité acquise par la rue (M5-RFP) et celle « de fait » faisant suite à l’arrivée des militaires sur le champ politique ; et de la légitimité sociale, traditionnelle, coutumière et religieuse. Pour la première condition, Aliou Diallo explique qu’elle répond à la nécessité de corriger l’injustice née des dernières élections législatives mais également des conséquences des évènements du 18 Août. Pour rappel, le coup d’Etat a dissout la nouvelle législature, alors que la plupart de ses membres ont été régulièrement élus comme lui à Kayes. D’ailleurs, 31 autres candidats ont été spoliés de leur victoire par la défunte Cour Constitutionnelle.
« Ces élus de la Nation, ayant ou non passé le filtre de la défunte Cour Constitutionnelle représentent environ 145 personnes. Je tiens à préciser d’emblée que je ne suis pas intéressé par un poste au CNT », précise Aliou Diallo. « A ces 145 élus, le CNT pourrait rajouter 145 autres sièges à répartir entre les deux autres sources de légitimité (celles de fait et celle sociale, traditionnelle, coutumière et religieuse). Cela donnerait un total 290 membres », propose-t-il. Quant à la légitimité sociale, traditionnelle, coutumière et religieuse, Aliou Diallo recommande de le faire reposer sur les autres acteurs comme les groupes signataires de l’accord de paix, les mouvements de l’inclusivité, les religieux, les jeunes, les femmes, les personnes à handicap, la presse, la diaspora ou encore les faitières des artisans et de la culture.
Diviser les salaires des membres du CNT pour en réduire la charge financière sur le Budget National
Bien évidemment on objectera que cela fait trop de personnes à payer et donc trop de dépenses à effectuer pour l’Etat malien déjà en difficultés économiques. En raison de leur nombre important passant de 145 à 290, le chef de file montant de l’opposition suggère que les émoluments des membres du CNT soient divisés par deux voire trois par rapport aux émoluments des anciens députés. Ainsi, le problème de la charge financière du CNT sur le Budget National serait résolu tout en garantissant une plus large représentativité en son sein. « Aujourd’hui, il n’y a pas lieu de s’enfermer dans le fétichisme des 121 membres annoncés. Si nous voulons éviter le risque d’une instabilité chronique durant cette Transition, nous devons accepter d’aller à ce compromis dynamique qui devrait satisfaire l’écrasante majorité des acteurs nationaux », conclut Aliou Diallo.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

26 novembre 2020 par Judicaël ZOHOUN




Une délégation américaine visite les locaux du Consulat général à (...)


11 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
À la tête d’une délégation américaine de haut niveau, le secrétaire d’État (...)
Lire la suite

Les religions unies pour prier pour la paix et prendre soin les uns (...)


18 décembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Alors que les mesures nationales limitant les activités sociales (...)
Lire la suite

Bahreïn et Haïti ouvrent leurs consulats au Sahara marocain


16 décembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Royaume de Bahreïn et Haïti ont ouvert lundi 14 décembre 2020, leurs (...)
Lire la suite

Le Bénin salue la posture pacifiste adoptée par le Maroc


20 novembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois à travers le ministre des Affaires Étrangères (...)
Lire la suite

L’Armée Royale décide d’agir au Sahara marocain


13 novembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Les Forces armées royales du Maroc ont procédé dans la nuit de jeudi à (...)
Lire la suite

L’OCDE et le PNUD lancent un programme pour aligner la finance mondiale (...)


12 novembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le Cadre pour l’alignement de la finance aux ODD identifie des (...)
Lire la suite

Les actions du PAM récompensées


9 octobre 2020 par Marc Mensah
Le prix Nobel de la paix 2020 est attribué au Programme Alimentaire (...)
Lire la suite

28 entreprises sélectionnées pour leur engagement dans l’atteinte des (...)


9 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Sur les 237 nominations reçues via l’Appel à Nomination lancé le 26 Mai, (...)
Lire la suite

Le Maroc va abriter le Bureau Afrique


8 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Maroc et l’Organisation des Nations-Unies (ONU) ont signé mardi 06 (...)
Lire la suite

Voici comment le corps Sylvanus Olympio s’est retrouvé à Agoué


1er octobre 2020 par Ignace B. Fanou
Acte 4 : Le corps de Sylvanus Olympio gît toujours à Agoué Tué à Lomé (...)
Lire la suite

Mohammed VI dépêche Nasser Bourita à Bamako


30 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des (...)
Lire la suite

Sylvanus Olympio, ou le rêve inachevé d’un panafricaniste hors (...)


28 septembre 2020 par Ignace B. Fanou
Acte 2 : Une vie politique accomplie dépréciée par la France Sylvanus (...)
Lire la suite

Le Maroc, facilitateur d’un accord entre les protagonistes


12 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Haut Conseil d’Etat libyen et le parlement de Tobrouk sont parvenus (...)
Lire la suite

« On n’avait jamais vu cela » (Guillaume Favreau)


10 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Les pluies diluviennes ont eu pour conséquence la destruction de (...)
Lire la suite

Le don de plasma par l’Église de Shincheonji facilite le développement du (...)


9 septembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
´ Le 27 août, plus de 1 000 membres de l’organisation religieuse (...)
Lire la suite

Ericsson et l’UNICEF lancent un partenariat pour cartographier la (...)


27 août 2020 par Judicaël ZOHOUN
L’initiative sur trois ans visant à identifier les lacunes en matière de (...)
Lire la suite

Le CDD condamne le coup au Mali et appelle au rétablissement de l’ordre (...)


20 août 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le Centre pour la démocratie et le développement (CDD) condamne sans (...)
Lire la suite

Des pages Facebook non authentiques rebaptisées pour promouvoir un (...)


12 août 2020 par La Rédaction
Le 6 août 2020, Facebook a annoncé avoir supprimé un réseau de 66 comptes (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires