mardi, 27 septembre 2022 •

538 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Droits humains

Human Right Watch publie un rapport biaisé sur le Maroc




De nombreuses ONG censées défendre les droits humains sont instrumentalisées par des hommes puissants. C’est le cas de Human Right Watch, qui vient de publier un rapport à polémique sur le Maroc. Des observateurs avertis se demandent si ce rapport concerne le Royaume chérifien ou un autre pays.

L’organisation non gouvernementale Human Rights Watch fondée en 1978 s’est donnée pour mission de défendre les droits de l’homme. L’ONG assure-t-elle toujours cette mission ? Dans un dossier, Atlasinfo décrypte comment Open Society Foundation du magnat américain de la finance, George Soros instrumentalise la cause des droits de l’Homme depuis près de 40 ans à travers le monde. George Soros finance plusieurs ONG de droits de l’Homme et de protection dont l’ONG Human Right Watch.

Selon Atlasinfo, « Human Right Watch est un vaisseau amiral de tout premier plan pour la Open Society Foundation qui lui a versé en 2010 pas moins de 100 millions de dollars pour la période 2010-2020 ».

Il y a quelques années, NGO Monitor institut de recherche mondialement reconnu qui promeut les valeurs démocratiques et la bonne gouvernance a indiqué que l’ONG Human Right Watch est critiquée pour ses « publications qui reflètent l’absence de normes professionnelles avec des partis pris idéologiques ».

Pour Ivan Eland du « Center on Peace and Liberty de l’Independance Institut, « toute organisation à but non lucratif qui accepte des contributions volontaires peut être soumise à l’influence de ses sponsors ». « HRW ne diffère pas des autres organisations à but non lucratif », relève-t-il.

Atlasinfo informe que les revenus de HRW se sont élevés à 92,1 millions de dollars au titre de l’exercice 2017-2018.
Le 19 octobre 2009, Robert Bernstein fondateur de HRW décédé en 2019 a publié une tribune parue dans le New York Times qualifiant son organisation de “morally bankrupt” (en faillite morale). Suite à la dénonciation de cet ardent défenseur de la dissidence politique et de la liberté d’expression, l’organisation a été fortement critiquée.
En 2014, les lauréats du prix Nobel de la Paix et une centaine d’universitaires, militants des droits humains et journalistes de renommée mondiale ont rédigé des lettres ouvertes adressées au directeur exécutif de Human Rights Watch Kenneth Roth .

L’ONG Human Right Watch a été blâmée pour « sa politique d’embauche de cadres issus de différentes entités de l’administration américaine, son incapacité à dénoncer la pratique de la restitution extrajudiciaire. Ils ont remis en cause l’indépendance de l’ONG Human Right Watch.

« Les relations étroites de HRW avec le gouvernement nord-américain diffusent l’apparence d’un conflit d’intérêts », notifient les signataires. A titre d’exemple, la diffusion de fausses informations sur la situation des droits de l’Homme au Maroc, en Egypte au Rwanda etc.

Un rapport de HRW sur le Maroc avec des zones d’ombre

Human Rights Watch a publié ce 28 juillet 2022, un rapport de 143 pages, intitulé « “D’une manière ou d’une autre, ils t’auront” : Manuel des techniques de répression au Maroc ». Selon l’ONG « les autorités marocaines emploient des mesures indirectes et sournoises pour réduire les activistes et journalistes indépendants au silence »

Dans ce rapport, fondé sur des cas étudiés par Human Rights Watch, les commentaires et interprétations ne font qu’incriminer les autorités marocaines. Aucune démonstration méthodique et scientifique.

« Les débats sur le jeûne du ramadan, les libertés individuelles, l’héritage des femmes, le volume de la sono des hauts parleurs des mosquées, sont toujours en cours et personne n’a été emprisonné même si certains de ces sujets touchent à la constitution qui établit que le Maroc est un pays musulman. On peut aussi évoquer le débat, plus récent, sur les relations entre le Maroc et Israël et tout le monde sait à quel point cette question est sensible. Dans ce cadre, les opposants s’expriment, manifestent et là aussi il n’y a pas de barrières », rapporte ‘’L’Observateur’’.
L’autre remarque, c’est que HRW emploie dans son rapport le terme « Makhzen » déjà utilisé à tort et à travers par les ennemis du Maroc.

La même source informe qu’après lecture du rapport, « on a l’impression que les cas ‘’analysés’’ et les médias accusés d’accointances avec le pouvoir ont été choisis dans un but précis ». « Démonter qu’une personne qui milite pour la démocratie au Maroc se trouve bannie de la société et de la politique. C’est pourquoi le lecteur sent, tout au long du rapport, la présence d’un ressentiment particulier qui ne correspond pas à une analyse froide et désintéressée de la situation. C’est dur de le constater, mais il est vrai que dans des rapports concernant d’autres pays, des rapports utiles cela va de soi, le ton est moins acrimonieux et moins polémiste », ajoute ‘’L’Observateur’’.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

28 juillet 2022 par Ignace B. Fanou




Le Nigérian Bankole Adeoye mécontent de ses collaborateurs


26 septembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A travers une correspondance en date du 05 septembre 2022, (...)
Lire la suite

L’Espagne réaffirme encore son soutien au Maroc


25 septembre 2022 par Ignace B. Fanou
Le gouvernement d’Espagne vient de réaffirmer encore sa position sur la (...)
Lire la suite

Voici les résolutions prises à la Conférence pour la paix à Las (...)


23 septembre 2022 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le Mouvement Sahraoui pour la Paix a ouvert, jeudi 22 septembre 2022, (...)
Lire la suite

En guerre contre l’inflation, Faure Gnassingbé prend des mesures (...)


22 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le Président de la République togolaise, Faure Gnassingbé a annoncé, le (...)
Lire la suite

Des prisonniers dont un Marocain libérés par la Russie


21 septembre 2022 par Ignace B. Fanou
Une dizaine de prisonniers dont un jeune Marocain, condamnés à mort par (...)
Lire la suite

« Je connais les relations importantes et bénéfiques entre le Kenya et le (...)


17 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Un faux Tweet a été attribué à Raila Odinga, candidat à la dernière (...)
Lire la suite

Le Kenya retire sa reconnaissance de la RASD


14 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
La République du Kenya a décidé de révoquer la reconnaissance de la pseudo (...)
Lire la suite

8e commémoration du Sommet mondial pour la paix du 18 septembre (...)


7 septembre 2022 par Akpédjé Ayosso
Heavenly Culture, World Peace, Restoration of Light (HWPL) organise la (...)
Lire la suite

Maroc et Japon réaffirment le souhait de renforcer la coopération (...)


2 septembre 2022 par Ignace B. Fanou
Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération Africaine et des (...)
Lire la suite

Le Maroc boycotte la TICAD 8 et rappelle l’ambassadeur


29 août 2022 par Judicaël ZOHOUN
Le Maroc ne participera pas au Sommet de TICAD qui se tient à Tunis les (...)
Lire la suite

SM Mohammed VI satisfait des reconnaissances de l’intégrité de son (...)


20 août 2022 par Ignace B. Fanou
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé ce samedi soir, 20 août 2022, un (...)
Lire la suite

Le Pérou retire sa reconnaissance de la "rasd" et soutient le (...)


18 août 2022 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Pérou a décidé, ce jeudi 18 août 2022, de « retirer la reconnaissance de (...)
Lire la suite

La Chine convoque l’ambassadeur des Etats-Unis à propos de la visite de (...)


4 août 2022 par Judicaël ZOHOUN
BEIJING, 3 août (Xinhua) — Le vice-ministre chinois des Affaires (...)
Lire la suite

Ceux qui profitent de l’argent du peuple algérien


23 juillet 2022 par Ignace B. Fanou
De nouvelles révélations choquent les populations sur les scandales qui (...)
Lire la suite

Les Togolais exemptés de visa d’entrée au Maroc


21 juillet 2022 par Marc Mensah
Le Maroc autorise désormais les ressortissants du Togo de fouler son (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur de Türkiye explique les implications de l’événement


13 juillet 2022 par Ignace B. Fanou
L’Ambassadeur de Türkiye près le Bénin SEM. Kemal Onur ÖZÇERI a organisé, (...)
Lire la suite

MFS Africa nomme Christian Bwakira dg de Global Technology (...)


12 juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
MFS Africa, la plus grande plateforme panafricaine de paiements (...)
Lire la suite

Moody’s confirme la notation de crédit de la BOAD à Baa1


12 juillet 2022 par Akpédjé Ayosso
L’agence internationale de notation Moody’s a confirmé la notation de (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires