lundi, 20 mai 2024 -

1076 visiteurs en ce moment

Bon à savoir

La façon de tenir le volant révèle des problèmes de santé mentale




Beaucoup de gens ne se rendent pas compte que des habitudes en apparence inoffensives, comme le fait de trop serrer le volant, peuvent révéler un stress ou une anxiété cachés. Ce comportement pourrait indiquer un besoin sous-jacent de contrôle ou un sentiment d’insécurité. L’International Drivers Association se penche sur ces signes précurseurs qui sont essentiels pour préserver le bien-être mental.

"Ignorer les signes est un bon moyen de finir au mauvais endroit." Cette sagesse nous vient de Dominic Wyatt, un expert en automobile de l’International Drivers Association. Wyatt attire l’attention sur un aspect souvent négligé du comportement au volant : la façon dont nous tenons notre volant. En apparence anodine, Wyatt postule un lien préoccupant entre le fait de trop serrer le volant et l’état de santé mentale d’une personne.

Selon frontiersin.org, la performance des conducteurs est cruciale pour la sécurité routière. Il existe une corrélation entre la performance et le stress, de sorte que des niveaux de stress trop élevés ou trop faibles (généralement caractérisés par une conduite stressante ou imprudente, respectivement) nuisent à la qualité de conduite. Par conséquent, surveiller les niveaux de stress peut améliorer la performance globale des conducteurs en fournissant une alerte ou une intervention lorsque les niveaux de stress ne sont pas optimaux.

Les mesures de stress couramment utilisées souffrent de plusieurs lacunes, comme des retards dans l’indication et l’invasivité des capteurs. La force de préhension est une mesure relativement nouvelle qui donne des résultats prometteurs pour mesurer le stress lors de tâches psychomotrices. En conduite, le capteur de force de préhension est non invasif et transparent pour l’utilisateur final, car les conducteurs doivent constamment tenir le volant.

Trop serrer le volant : qu’est-ce que cela signifie ?

Trop serrer le volant consiste à resserrer inconsciemment sa prise sur le volant, ce qui résulte souvent en des jointures blanches ou serrées. Cela peut même mener à un inconfort physique, mais surtout, cela peut signaler une lutte non détectée pour le bien-être mental. Wyatt explique : "C’est comme un autre indicateur somatique, semblable aux maux de tête induits par le stress ou à l’augmentation des palpitations cardiaques."

Comprendre le lien avec la santé mentale

Le cœur du problème réside dans la compréhension du lien entre le fait de trop serrer le volant et la santé mentale. Souvent, trop serrer le volant est symptomatique de :

1- Des niveaux élevés de stress et d’anxiété : Les muscles tendus sont une réaction physique courante au stress et à l’anxiété. Si vous vivez des niveaux de stress chroniquement élevés, cette tension pourrait facilement se manifester par une prise trop ferme sur votre volant.

2- L’hypervigilance : Cet état mental implique d’être constamment en alerte maximale et il est souvent observé chez les personnes atteintes de Trouble de Stress Post-Traumatique (TSPT). Si vous tenez votre volant comme si votre vie en dépendait, cela pourrait être dû à un état général d’alerte accru.

Notamment, Wyatt conseille : "Observer la façon dont nous conduisons peut nous donner des indices importants sur notre paysage psychologique."

Actions à envisager

Étant donné la gravité potentielle de ces problèmes de bien-être mental, il est crucial de prendre des mesures décisives en réponse. Dominic Wyatt propose ces suggestions :

1- Auto-observation : Vérifiez régulièrement comment vous tenez le volant. Vos jointures sont-elles blanches plus souvent qu’à leur tour ? Peut-être est-il temps de vous demander ce qui pourrait causer cette tension.

2- Exercices de respiration profonde : Conduire offre une occasion pratique de faire des exercices de respiration profonde pour détendre vos muscles et apaiser votre esprit. Pratiquez régulièrement des respirations profondes tout au long de votre trajet pour maintenir une prise plus douce et plus détendue sur le volant.

3- Soutien professionnel : Si vous remarquez que vous serrez constamment le volant malgré les techniques de relaxation que vous avez essayées, il est peut-être temps de consulter un professionnel. Les thérapeutes en santé mentale peuvent proposer des moyens de gérer le stress ou l’anxiété sous-jacente. Wyatt souligne : "Il n’y a aucune honte à chercher de l’aide, en fait, cela démontre un engagement fort envers l’auto-soin."

En conclusion : la sérénité au volant

La conduite offre un espace d’exploration unique, tant physiquement que métaphoriquement. Et bien que la sécurité au volant ait toujours été d’une importance primordiale, il est temps de réimaginer nos véhicules comme des lieux potentiels pour améliorer la conscience de soi et le bien-être. Alors, la prochaine fois que vous vous surprenez à trop serrer le volant, n’oubliez pas de faire une pause, de respirer et de vérifier votre état d’esprit. Comme Wyatt nous le rappelle judicieusement, "Votre véhicule n’est pas seulement un moyen de transport - c’est un miroir qui reflète votre état mental - apprenons à l’observer."

Source : https://internationaldriversassociation.com

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

14 avril 2024 par Akpédjé Ayosso




Les investisseurs émiratis rassurés du soutien des autorités béninoises


19 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Des investisseurs émiratis de haut niveau a séjourné au Bénin du 13 (...)
Lire la suite

Le Bénin organise le rapatriement de ses migrants


19 mai 2024 par Marc Mensah
Une embarcation transportant une cinquantaine de migrants de diverses (...)
Lire la suite

Des investisseurs émiratis au Port de Cotonou


18 mai 2024 par Ignace B. Fanou
Dans le cadre de sa visite au Bénin, la délégation des investisseurs (...)
Lire la suite

Le parti UP-R dénonce la position injustifiée des autorités nigériennes


13 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’Union Progressiste le Renouveau (UP-R) a donné sa position sur la (...)
Lire la suite

« Une base militaire, ce n’est pas une aiguille dans une boîte de foin »


12 mai 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le gouvernement béninois, par la voix de son porte-parole, a réagi (...)
Lire la suite

Au moins 10 blessés dans l’accident d’un avion au Sénégal


9 mai 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le vol HC301 d’Air Sénégal opéré par Transair a fait une sortie de (...)
Lire la suite

Consensus autour du bel avenir annoncé à la Francophonie économique (...)


4 mai 2024 par Akpédjé Ayosso
Ministre, responsable patronal, représentants d’entrepreneurs… chacun (...)
Lire la suite

Zone franc et Comesa, les pays les plus dynamiques d’Afrique en 2023


4 mai 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Publiée à l’occasion du Forum du Cian-L’Opinion, l’édition 2024 de (...)
Lire la suite

HWPL appelle à la paix dans un contexte de tensions croissantes entre (...)


4 mai 2024 par Judicaël ZOHOUN
Culture céleste, Paix mondiale, Restauration de la Lumière (HWPL), (...)
Lire la suite

Le Maroc augmente à 130 les bourses d’études offertes au Bénin


26 avril 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
Le Royaume du Maroc a revu à la hausse le quota des bourses d’études (...)
Lire la suite

Une plateforme opérationnelle pour les Béninois de la diaspora


26 avril 2024 par Marc Mensah
L’ambassade du Bénin en France a annoncé, vendredi 26 avril 2024, sur (...)
Lire la suite

L’ambassade des Etats-Unis entame une série de discussions avec le Niger


26 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
L’ambassadrice des États-Unis au Niger, Kathleen FitzGibbon, et le (...)
Lire la suite

Les 20 documents qu’il faut garder à vie


21 avril 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Tout au long de votre vie, les documents administratifs s’accumulent (...)
Lire la suite

Togo : la nouvelle constitution adoptée à l’unanimité des députés


20 avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
Après des débats parlementaires nourris ce vendredi 19 avril et une (...)
Lire la suite

L’Algérie accusée de mélanger sport et politique


19 avril 2024 par Ignace B. Fanou
L’équipe marocaine qui a atterri à Alger, ce vendredi 19 avril 2024, (...)
Lire la suite

Jennifer Ward Oppenheimer (JWO) à la recherche d’un lauréat innovant.


14 avril 2024 par Judicaël ZOHOUN
De manière historique, l’Afrique a été sous-représentée dans les (...)
Lire la suite

Les chefs d’État invités à donner la priorité aux populations


3 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
Une coalition de la société civile d’Afrique de l’Ouest exhorte les (...)
Lire la suite

Ousmane Sonko nommé Premier ministre


3 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Bassirou Diomaye Faye, nouveau président du Sénégal a pris une (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires