samedi, 25 septembre 2021 •

223 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Scientifiques les plus productifs et influents

Pr Rajaâ Cherkaoui classée à la 1ère place des scientifiques les plus productifs




La Professeure Rajaâ Cherkaoui El Moursli, physicienne marocaine est classée à la première place au niveau Afrique par l’AD Scientific Index 2021.

L’AD Scientific Index 2021 qui classe les scientifiques les plus productifs et influents du monde a attribué la première place au Pr Rajaâ Cherkaoui El Moursli au niveau Afrique et 34ème place au niveau mondial. A travers ce classement, l’AD Scientific Index 2021 salue les apports du Pr Cherkaoui dans le domaine de la physique nucléaire et des hautes énergies. En 2015, la physicienne marocaine a reçu le ‘’Prix International L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science’’ pour son rôle dans la découverte historique du Boson de Higgs (une particule élémentaire constituante du modèle standard de la physique des particules) et son engagement au service de l’accès aux sciences pour tous.

« La Professeure Rajaâ Cherkaoui El Moursli est non seulement une brillante scientifique, et nous sommes honorés de pouvoir la compter parmi le Jury de notre Prix international, mais elle est aussi une femme engagée pour l’accès aux sciences de toutes et tous, c’est une militante de la recherche et de l’excellence scientifique au féminin. Nous lui adressons nos plus chaleureuses félicitations pour son classement à l’AD Scientific Index 2021 », a déclaré Alexandra Palt, Directrice Générale de la Fondation L’Oréal.

L’UNESCO a souhaité plein succès à Rajaâ Cherkaoui El Moursli. « Nous avons eu l’occasion de travailler avec la Professeure Cherkaoui à plusieurs occasions, dont le 3e Forum africain sur la Science, la Technologie et l’Innovation. Notre Organisation est fière d’œuvrer pour et à côté de femmes scientifiques d’exception telle que le Prof. Cherkaoui et nous lui souhaitons plein succès pour cette nouvelle reconnaissance », a affirmé Shamila Nair-Bedouelle, Sous-directrice générale pour le Secteur des Sciences exactes et naturelles de l’UNESCO.

Grâce à la sensibilisation du Pr Cherkaoui, le nombre de femmes dans les domaines de recherche clés pour le développement du continent africain augmente. Au Maroc, les femmes représentent 42 % des étudiants en écoles d’ingénieur (contre 26 % au niveau mondial).

« C’est avec autant de passion et d’intégrité que la Professeure Cherkaoui nous accompagne depuis maintenant 15 ans pour le programme ‘’Pour les Femmes et la Science Maroc’’ et 7 ans pour l’édition Maghreb. Je la remercie chaleureusement pour son implication et son sérieux, et la félicite pour cette distinction bien méritée », a indiqué Laila Benjelloun, directrice Générale L’Oréal Maroc.

Promotion des femmes de science

Le nombre de femmes qui mènent des carrières scientifiques tend à progresser pour atteindre dans le monde un peu plus de 33 % des chercheurs. Seules 12 % d’entre elles, en moyenne, sont membres d’académies nationales de science à travers le monde. Parmi les chercheurs mondiaux, on compte seulement 2,5 % de scientifiques africains, dont 42 % sont des femmes. Face à ce faible taux, la Fondation L’Oréal et l’UNESCO sont engagées pour la promotion des femmes de science. Depuis la création en 1998 du programme ‘’Pour les Femmes et la Science’’, 117 Lauréates et plus de 3 500 jeunes scientifiques talentueuses, doctorantes et post-doctorantes ont été accompagnées et honorées dans plus de 110 pays.

A.A.A

À propos de la Fondation L’Oréal

La Fondation L’Oréal s’engage aux côtés des femmes pour leur permettre d’exprimer leur potentiel, reprendre la main sur leur destin et avoir un impact positif sur la société, à travers trois domaines d’intervention : la recherche scientifique, la beauté solidaire, et le changement climatique.

Depuis 1998, le programme L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science a pour vocation d’accélérer les carrières des femmes scientifiques et de lutter contre les obstacles qu’elles rencontrent, pour qu’elles puissent contribuer à la résolution des grands défis de notre temps. En 23 ans, le programme a soutenu plus de 3 600 chercheuses originaires de plus de 110 pays. Il valorise l’excellence scientifique et cherche à inspirer les jeunes femmes pour les encourager à s’engager dans des cursus scientifiques.

Convaincue que la beauté contribue au processus de reconstruction de soi, la Fondation L’Oréal accompagne des personnes fragilisées à améliorer leur estime d’elles-mêmes en leur donnant accès à des soins de beauté et bien-être gratuits. Elle favorise également l’accès à l’emploi de femmes vulnérables à travers des formations d’excellence aux métiers de la beauté. Environ 16 000 personnes par an, en moyenne, bénéficient de ces soins de beauté et de bien-être, et plus de 18 000 personnes ont pu participer à des formations dédiées, depuis les débuts du programme.
Les femmes, enfin, sont victimes d’inégalités et de discriminations de genre persistantes, accélérées par le changement climatique. Alors même qu’elles sont les premières affectées par les conséquences du réchauffement, elles sont sous-représentées dans les instances de décisions. L’axe Femmes et Climat de la Fondation L’Oréal soutient notamment les femmes porteuses de projets répondant à l’urgence climatique, et sensibilise à l’importance de solutions qui prennent en compte l’intersectionnalité des problématiques de genre et de climat.

À propos de l’UNESCO

Depuis sa création en 1945, l’UNESCO, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, s’emploie à créer les conditions d’un dialogue entre les civilisations, les cultures et les peuples, fondé sur le respect de valeurs communes. La mission de l’UNESCO est de contribuer à l’édification de la paix, à l’élimination de la pauvreté, au développement durable et au dialogue interculturel grâce à ses compétences uniques en matière d’éducation, de science, de culture, de communication et d’information. L’Organisation s’est fixé deux priorités globales : l’Afrique et l’égalité entre les sexes.

L’UNESCO est la seule agence spécialisée des Nations Unies dotée d’un mandat spécifique dans le domaine des sciences, symbolisé par le « S » de son acronyme. À travers ses programmes relatifs aux sciences, l’UNESCO contribue à la mise en œuvre des Objectifs de développement durable des Nations Unies, aide les pays en développement à renforcer leurs capacités scientifiques et technologiques. Elle soutient également les États membres dans leurs efforts pour développer des politiques publiques efficaces intégrant les systèmes de connaissances locaux et autochtones.

L’UNESCO encourage la recherche scientifique et l’expertise dans les pays en développement. L’Organisation pilote plusieurs programmes intergouvernementaux portant sur la gestion durable de l’eau douce et des ressources océaniques et terrestres, la préservation de la biodiversité et le recours à la science pour lutter contre le changement climatique et la réduction des risques de catastrophes.
Avec ses bureaux nationaux et régionaux répartis sur tous les continents, l’UNESCO soutient la coopération scientifique internationale et travaille avec de nombreux partenaires aux niveaux mondial, régional et national. Grâce à ses partenaires, l’Organisation peut s’appuyer sur des ressources, un savoir-faire et des compétences pour promouvoir ses idéaux et ses valeurs et renforcer l’impact et la visibilité de son action dans tous ses domaines de compétence.

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

9 juillet 2021 par Akpédjé Ayosso




Les membres de lCESCO examinent le rapport financier 2020


24 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le siège de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les (...)
Lire la suite

L’CESCO lance son programme de formation dans domaine de la (...)


24 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Secteur des Sciences et de la Technologie de l’Organisation du Monde (...)
Lire la suite

Les recommandations du FIDA aux responsables politiques


24 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a publié mardi (...)
Lire la suite

Dépassant le Botswana, le Gabon devient le pays le plus riche (...)


23 septembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le Gabon vient de dépasser en termes de richesse par habitant le (...)
Lire la suite

Noom Hotel Abidjan Plateau ouvre ses portes


22 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Après l’ouverture du Seen Hotel Abidjan Plateau en 2017, le groupe (...)
Lire la suite

La Francophonie demande un gouvernement civil de transition


20 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) s’est réuni en session (...)
Lire la suite

Africanews s’associe au projet SWEDD


18 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
La chaîne du groupe Euronews Africanews a lancé une série de trois (...)
Lire la suite

Le rapport annuel Goalkeepers de la Fondation Gates révèle de fortes (...)


18 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
La Fondation Bill & Melinda Gates a dévoilé mardi 14 septembre 2021, (...)
Lire la suite

27 écoles participent à la première formation à l’éducation à la paix au (...)


18 septembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Récemment, 37 civils, dont 13 enfants, ont été tués par les attaques (...)
Lire la suite

La Francophonie demande un gouvernement civil de transition


17 septembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Le Conseil permanent de la Francophonie (CPF) s’est réuni en session (...)
Lire la suite

IFPMA et Speak Up Africa dévoilent les gagnants ce jeudi


16 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
La Fédération internationale de l’Industrie pharmaceutique (IFPMA) et (...)
Lire la suite

L’ICESCO lance son programme de formation des jeunes


16 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
L’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la (...)
Lire la suite

AlMalik de l’ICESCO échange avec le Chargé d’affaires de l’ambassade du (...)


14 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour (...)
Lire la suite

Victoire écrasante du RNI sur les islamistes


13 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Rassemblement national des indépendants (RNI), dirigé par l’homme (...)
Lire la suite

Nouvelles perspectives de coopération entre l’ICESCO, l’Azerbaïdjan et (...)


13 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour (...)
Lire la suite

Des matières fécales aux engrais : des innovations pour la crise des (...)


11 septembre 2021 par Judicaël ZOHOUN
Selon Inga Vesper, les scientifiques du monde entier cherchent (...)
Lire la suite

Pleins feux sur les énergies renouvelables pour les projets (...)


11 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Les 9ème Journées Minières et Pétrolières du Mali (JMP 2021) se tiendront à (...)
Lire la suite

Le président égyptien appelle à soutenir la campagne de Relance (...)


10 septembre 2021 par Akpédjé Ayosso
Le Président Egyptien Abdel Fattah Al-Sissi appelle la communauté (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires