dimanche, 17 janvier 2021 •

332 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Devoir de mémoire

Sylvanus Olympio ou le rêve inachevé d’un panafricaniste hors pair

(Son corps gît toujours à Agoué au Bénin)




Acte 3 : Assassinat de Sylvanus Olympio

Sylvanus Olympio a été tué dans la nuit du 12 au 13 janvier 1963. Un groupe de 6 hommes l’a d’abord attaqué le 12 janvier vers 23 heures devant sa résidence. Mais il a réussi à s’enfuir vers l’ambassade des Etats-Unis à Lomé. Et le lendemain matin à 7h15, il fut assassiné devant l’ambassade où il pensait avoir trouvé refuge.
Selon les témoignages, c’est l’ambassadeur français Henri Mazoyer, qui aurait prévenu son homologue américain Leon B. Poullada de la situation à l’ambassade américaine dans la nuit, vers 3h30. Ce dernier se serait rendu à son ambassade et aurait effectivement constaté la présence de Sylvanus Olympio. Il aurait ensuite rendu compte à son homologue français. Juste après, à 7h15, trois coups de feu sont entendus provenant de l’ambassade américaine où Sylvanus Olympio a été retrouvé assassiné.
Mais qui avaient de raisons suffisantes au point d’en vouloir à la vie de Sylvanus Olympio ?
De nos recoupements, il se dégage deux hypothèses : sa distance d’avec la France et l’instauration d’un régime autoritaire après la proclamation de l’indépendance.
En déclarant en 1960 à l’AFP : « Je vais faire mon possible pour que mon pays se passe de la France. », Sylvanus Olympio était loin d’imaginer les portées d’une telle déclaration. Et les actes qu’il posait concordaient avec ses aspirations.
Malgré la signature d’un pacte de défense, Olympio a commencé par prendre ses distances avec la France et se rapprochait de plus en plus des pays anglo-saxons.
En septembre 1962, un accord est signé qui prévoit la création d’une banque centrale togolaise. Ses actions autonomistes, dont sa volonté affichée de rompre avec le franc et d’adopter une monnaie nationale, provoquent de grandes inquiétudes de la part des Français.
Mais à côté de cette distance vis-à-vis de la France, Olympio accroissait aussi le mécontentement de ses compatriotes à l’interne.
Une fois l’indépendance du Togo proclamée le 27 avril 1960, les premières élections législatives et présidentielle eurent lieu le 9 avril de l’année suivante en même temps qu’un référendum constitutionnel.
Ainsi commencèrent les difficultés au plan politique pour Sylvanus Olympio. Il mit fin au multipartisme qui avait jusqu’alors cours dans le pays, organisa des élections exclusives.
En tant que premier ministre et chef de l’Etat par intérim, il empêche ainsi une coalition de partis d’opposition de présenter ses candidats. Son Parti de l’unité togolaise (PUT) remporte ainsi la totalité des sièges en l’absence totale d’opposants. Lui-même, il est élu Président dans les mêmes conditions. Il fit adopter une nouvelle constitution le même jour par référendum pour faire passer le pays d’un régime parlementaire à un régime semi-présidentiel lui octroyant des pouvoirs élargis.
Olympio mit rapidement en place un régime autocratique excluant les élites politiques et interdit tous autres partis que le PUT, ce dernier étant de fait érigé en parti unique, et l’opposition est réprimée.
De plus, il avait refusé d’intégrer dans l’armée togolaise les soldats démobilisés de la guerre d’Algérie.
Autant de frustrations qui, de l’avis des observateurs, pourraient être à la base de l’assassinat du père de l’indépendance togolaise.
Son corps est ramené à Agoué en République du Bénin, où il est enterré non loin de sa maison familiale.

(A suivre)

Romain COKOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 octobre 2020 par Ignace B. Fanou




Une délégation américaine visite les locaux du Consulat général à (...)


11 janvier 2021 par Akpédjé Ayosso
À la tête d’une délégation américaine de haut niveau, le secrétaire d’État (...)
Lire la suite

Les religions unies pour prier pour la paix et prendre soin les uns (...)


18 décembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Alors que les mesures nationales limitant les activités sociales (...)
Lire la suite

Bahreïn et Haïti ouvrent leurs consulats au Sahara marocain


16 décembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Royaume de Bahreïn et Haïti ont ouvert lundi 14 décembre 2020, leurs (...)
Lire la suite

Mohammed VI redynamise les liens avec la Mauritanie


24 novembre 2020 par Marc Mensah
Sa Majesté le Roi Mohammed VI a eu vendredi 20 novembre 2020, un appel (...)
Lire la suite

Le Bénin salue la posture pacifiste adoptée par le Maroc


20 novembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le gouvernement béninois à travers le ministre des Affaires Étrangères (...)
Lire la suite

L’Armée Royale décide d’agir au Sahara marocain


13 novembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Les Forces armées royales du Maroc ont procédé dans la nuit de jeudi à (...)
Lire la suite

L’Eswatini et la Zambie ouvrent leurs consulats à Laâyoune


28 octobre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Royaume d’Eswatini et la Zambie ont inauguré ce mardi 27 octobre (...)
Lire la suite

Les actions du PAM récompensées


9 octobre 2020 par Marc Mensah
Le prix Nobel de la paix 2020 est attribué au Programme Alimentaire (...)
Lire la suite

28 entreprises sélectionnées pour leur engagement dans l’atteinte des (...)


9 octobre 2020 par Judicaël ZOHOUN
Sur les 237 nominations reçues via l’Appel à Nomination lancé le 26 Mai, (...)
Lire la suite

Voici comment le corps Sylvanus Olympio s’est retrouvé à Agoué


1er octobre 2020 par Ignace B. Fanou
Acte 4 : Le corps de Sylvanus Olympio gît toujours à Agoué Tué à Lomé (...)
Lire la suite

Mohammed VI dépêche Nasser Bourita à Bamako


30 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des (...)
Lire la suite

Sylvanus Olympio, ou le rêve inachevé d’un panafricaniste hors (...)


28 septembre 2020 par Ignace B. Fanou
Acte 2 : Une vie politique accomplie dépréciée par la France Sylvanus (...)
Lire la suite

Le Maroc, facilitateur d’un accord entre les protagonistes


12 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Le Haut Conseil d’Etat libyen et le parlement de Tobrouk sont parvenus (...)
Lire la suite

« On n’avait jamais vu cela » (Guillaume Favreau)


10 septembre 2020 par Akpédjé Ayosso
Les pluies diluviennes ont eu pour conséquence la destruction de (...)
Lire la suite

Le don de plasma par l’Église de Shincheonji facilite le développement du (...)


9 septembre 2020 par Judicaël ZOHOUN
´ Le 27 août, plus de 1 000 membres de l’organisation religieuse (...)
Lire la suite

Ericsson et l’UNICEF lancent un partenariat pour cartographier la (...)


27 août 2020 par Judicaël ZOHOUN
L’initiative sur trois ans visant à identifier les lacunes en matière de (...)
Lire la suite

Le CDD condamne le coup au Mali et appelle au rétablissement de l’ordre (...)


20 août 2020 par Judicaël ZOHOUN
Le Centre pour la démocratie et le développement (CDD) condamne sans (...)
Lire la suite

Des pages Facebook non authentiques rebaptisées pour promouvoir un (...)


12 août 2020 par La Rédaction
Le 6 août 2020, Facebook a annoncé avoir supprimé un réseau de 66 comptes (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires