dimanche, 27 novembre 2022 •

334 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

TAFESCOPIE

Bruno Amoussou : le renard et les loups




Il fut pendant plus d’un demi-siècle, un des mâles dominants, de la jungle politique nationale. Et conformément à ce statut, le ‘’renard de Djakotomey » a su marquer son territoire. A la veille de la Révolution marxiste du 26 octobre 1972, il était déjà l’un des « quatre gombophiles », aux dîners offerts par Barnabé Bidouzo. Avec autour de la table et du gombo, un certain... capitaine Michel Aikpé. Jeune directeur de la Société nationale pour développement rural, (Sonader), ce militant né, s’inquiétait déjà du devenir de son pays, dans un contexte d’instabilité, au sommet de l’Etat. Il ne fût donc pas surpris, par le coup d’Etat militaire, qui mit fin au régime du « monstre à trois têtes ». Il a ensuite suivi de près, les tâtonnements, les intrigues, les conciliabules nocturnes des nouveaux maîtres du pays, et de leurs alliés ‘’Ligueurs’’. Ceux-là même qui l’ont nommé, presque contre sa volonté, directeur de la Société Dahoméenne des Banques, future Banque Commerciale du Bénin (BCB).Marquant le début d’un destin... En effet, à l’avènement du Renouveau démocratique, il portera comme une croix, ce rôle d’ancien dirigeant de la BCB, alors en faillite. Une carrière de l’agronome à la banque, qui s’acheva dans des conditions rocambolesques. La Banque, la Politique et Bruno Amoussou, ce fût tout une histoire... Plutôt savoureuse, et à rebondissements dans son livre ! En dépit de tout, le renard, plusieurs fois candidat malheureux aux élections présidentielles, a été l’un des acteurs majeurs, de la scène politique nationale. Comme leader politique incontestable de son Mono-Couffo natal ; comme opposant à Nicéphore Soglo ; comme Président de l’Assemblée nationale ; comme tout puissant ministre d’Etat...Avec cerise sur le gâteau, un mémorable ‘’match amical’’ en 2001, contre Mathieu Kérékou, aux élections présidentielles ! A l’actif du renard, cette passion de la chasse en bande, ou en meute. Elle se traduit par son obsession pour des alliances politiques. Il fût à la naissance, entre autres, de l’ADEMA, de l’UN, de l’UP et du BR. Fin politique et stratège, il fut redoutable comme opposant, et efficace comme partisan. Il aura donc marqué de ses griffes, les premiers pas de l’UP. Formant à l’école du combat politique, les jeunes loups politiques, qui l’entourent. Evidemment, comme dans les savanes africaines, les mâles dominants, n’ont pas pour destin, d’être éternels. Ils finissent toujours par perdre leur leadership, au profit de jeunes effrontés, aux dents acérés. Depuis samedi dernier donc, le vieux renard a tiré sa révérence. De sa propre volonté, ou contraint à l’abandon ? Il pourra toujours renvoyer, avec son sourire si malicieux, à cette sentence tirée de la « Mort du loup » : « à voir ce que l’on fut sur terre, et ce qu’on laisse, seul le silence est grand ; tout le reste est faiblesse » ite, missa est. Redevenu « spectateur joyeux », on attendra désormais avec impatience, les « Mémoires du Renard ».On espère qu’il n’y fera pas, « économie de vérité ».
Tafè

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

18 juillet 2022 par Judicaël ZOHOUN




Quitus et vies du quitus au Bénin


26 novembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) ​Même les observateurs distraits savent que les (...)
Lire la suite

PATOU ET LAURENT, MEME BARBICHETTE !


24 novembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Oncle AGBAYA On vous l’avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays (...)
Lire la suite

Et l’Afrique manque au monde


18 novembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) ​Cher collègue et néanmoins ami, après un mois de (...)
Lire la suite

EN PRISON, FOO DEZI WA !


10 novembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Oncle AGBAYA On vous l’avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays (...)
Lire la suite

Pourquoi l’indigène doit accueillir l‘étranger


5 novembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’accueillir et ne pas le chasser au premier (...)
Lire la suite

L’Epiphanie de la démocratie


4 novembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
En attendant le quitus final de la CENA, huit formations politiques, (...)
Lire la suite

Apprendre à quelqu’un à pêcher : la fausse opposition entre l’aide (...)


27 octobre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Plus des deux tiers de la population mondiale n’a pas accès à des soins (...)
Lire la suite

ILS RAQUETTENT TOUJOURS !


27 octobre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Oncle AGBAYA On vous l’avait bien dit, mon Neveu Patou (...)
Lire la suite

TARéS & TERREUR


25 octobre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Oncle AGBAYA On vous l’avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays (...)
Lire la suite

Nécessité d’accroitre le montant des ressources transférées aux communes (...)


13 octobre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Pour le compte de l’exercice budgétaire 2023, le Bénin va dépasser la (...)
Lire la suite

PCB : la désinformation ou la mort !


13 octobre 2022 par Judicaël ZOHOUN
A en croire le Parti Communiste du Bénin, des militaires français ont (...)
Lire la suite

LES AIGUILLEURS CALES AU CIEL !


13 octobre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Oncle AGBAYA On vous l’avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays (...)
Lire la suite

La santé en Afrique : l’arbre qui cache la forêt


3 octobre 2022 par Ignace B. Fanou
En août, l’OMS a révélé dans son rapport de suivi de la Couverture (...)
Lire la suite

Arrogance et suffisance : le panafricanisme nouveau modèle


29 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Apparemment, à l’instar de la nostalgie, le panafricanisme n’est plus ce (...)
Lire la suite

FAUX PERES NOEL


27 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Oncle AGBAYA On vous l’avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays (...)
Lire la suite

Système partisan : retour des vieux démons


15 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
Chassez le naturel, il revient au galop. La réforme du système partisan, (...)
Lire la suite

BR ET UP-R, DES FRERES POGBA ..


15 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
. On vous l’avait bien dit, mon Neveu Patou dirige un pays de (...)
Lire la suite

Adrien Ahanhanzo-Glèlè dans le texte


10 septembre 2022 par Judicaël ZOHOUN
(Par Roger Gbégnonvi) ​Quand on saluait Adrien « Comment vas-tu ? », il (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires