samedi, 13 avril 2024 -

832 visiteurs en ce moment

Actualité politique nationale

Patrice Talon est contre la révision de la Constitution




Face à la presse ce jeudi 8 février 2024, le Chef de l’Etat Patrice Talon s’est prononcé sur la question de la révision de la Constitution béninoise qui alimente des doutes sur un 3e mandat.

« Désormais on soupçonne tout le monde (les présidents africains, ndlr) à la fin du 2e mandat de chercher les voies et moyens pour contourner les dispositions constitutionnelles », a relevé le Chef de l’Etat, Patrice Talon. Selon lui, cette question est réglée au Bénin depuis la dernière modification de la Constitution en 2019 à son initiative. « Nous avons précisé dans la Constitution que nul ne peut de sa vie exercer plus de deux mandats. Que la constitution soit nouvelle, qu’il s’agisse d’une nouvelle République, qu’il s’agisse de quoi que ce soit, aucun vivant au Bénin ne peut faire plus de deux mandats en qualité de président de la République », a-t-il déclaré. Pour Patrice Talon, ce sont les « acteurs politiques qui agitent cela (le débat de 3e mandat, ndlr) juste pour se donner une raison d’exister, pour créer de la polémique, pour animer le débat politique avec un sujet qui en fait n’en est pas un ».

Le sujet sur la révision de la constitution intervient après une décision de la Cour constitutionnelle relative à la relecture du code électoral. Par décision en date du 4 janvier 2024, la Cour constitutionnelle a invité l’Assemblée nationale à modifier le code électoral pour, d’une part, rétablir l’égalité du pouvoir de parrainer à l’égard de tous les maires et, d’autre part, rendre conformes à l’article 49 de la Constitution les dispositions de l’article 142 alinéa 6 de la loi n°2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral.
Le député du Bloc républicaine Assan Séibou a introduit une proposition de loi portant révision de la Constitution au parlement le 26 janvier dernier.
« J’ai lu la proposition de loi en question et je n’ai pas vu dans sa proposition de loi qu’il souhaite qu’on extirpe, qu’on sorte de la constitution cette phrase là que nul ne peut de sa vie exercer plus de deux mandats, de sa vie, qu’il s’agisse d’une nouvelle constitution ou non », a confié le Chef de l’Etat. Tant que cette phrase demeure dans la Constitution, poursuit-il, il n’y a aucune raison qu’on me soupçonne de vouloir faire comme tout le monde, comme ça se passe ailleurs.
Patrice Talon soutient qu’aucun Béninois de son vivant ne pourra enlever cette phrase de la Constitution. « Est-ce qu’à l’occasion de l’examen d’une retouche technique, les uns et les autres, ne seraient pas tentés d’enlever cette phrase-là ? Je crois que personne au Bénin ne pourra le faire, personne au Bénin. Il n’y a pas un Béninois qui veuille bien que cela se passe, personne, à commencer par moi-même », a-t-il affirmé.

Ce que souhaite Patrice Talon

Le Chef de l’Etat est également contre le fait de toucher à la Constitution pour régler le dysfonctionnement constaté dans le cadre de l’élection présidentielle d’avril 2026 relatif aux parrainages. « Je ne veux pas qu’on touche à une virgule de la Constitution. Il ne faut pas le faire. Et je l’ai dit déjà aux députés qui se réclament de mon bord (Bloc Républicain et Union Progression- Le Renouveau », a-t-il confié. Patrice Talon souhaite que les tous les partis s’entendent pour modifier le code électoral. « Que les modifications à faire soient conformes à l’esprit de la Constitution et à l’éthique. C’est mon souhait », a-t-il ajouté.

Selon les dispositions actuelles, les élections couplées législatives et communales sont organisées le deuxième dimanche du mois de janvier de l’année électorale soit le dimanche 11 janvier 2026. L’élection du président de la République est organisée le deuxième dimanche du mois d’avril de l’année électorale soit le dimanche 12 avril 2026. Des députés de la 9e législature ne seront plus en mesure de parrainer les candidats à l’élection présidentielle 2026 puisque de nouveaux députés seraient déjà élus le 11 janvier. Les députés élus le 11 janvier ne pourraient être aussi habiletés à parrainer les candidats à la présidentielle de 2026. La clôture du dépôt des dossiers pour l’élection présidentielle est fixée au jeudi 5 février alors que les nouveaux députés ne seront installés que le dimanche 8 février. De même, tous les maires ne seront pas encore installés pour délivrer les parrainages.

Dans la proposition de la loi portant révision de la Constitution introduit au parlement, il est suggéré « la modification de l’article 153-1 alinéa 1 afin que l’élection du duo président de la République et vice-président de la République soit organisée avant celles des députés et des conseillers communaux ».

A.A.A

www.24haubenin.bj ; L'information en temps réel

9 février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou




Les partis de la mouvance présidentielle veulent créer un cadre de (...)


11 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Les partis politiques soutenant les actions du chef de l’Etat Patrice (...)
Lire la suite

Les responsables des partis RN et MOELE reçus à la Présidence


10 avril 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le chef de l’Etat Patrice Talon a reçu mardi 09 avril 2024 à son (...)
Lire la suite

Les hauts conseillers s’enquièrent des expériences de la Cour (...)


3 avril 2024 par Akpédjé Ayosso
A la tête d’une délégation malgache, le haut conseiller Doyen Noelson (...)
Lire la suite

La majorité silencieuse rêve toujours d’un 3ème …..


20 mars 2024 par Judicaël ZOHOUN
De la bouche, ils désavouent, mais du cœur ils encouragent P. Talon
Lire la suite

La loi portant Code électoral promulguée


19 mars 2024 par Marc Mensah
Après le contrôle de constitutionnalité Le président de la (...)
Lire la suite

L’opposition béninoise déjà dans l’esprit du nouveau Code électoral


13 mars 2024 par Marc Mensah
Les partis Les Démocrates ; NFN ; GSR ; MPL et FCBE mettent déjà en (...)
Lire la suite

Le code électoral consacre la fidélité et la loyauté des élus envers (...)


9 mars 2024 par Marc Mensah
Les députés à l’Assemblée nationale ont adopté, mardi 5 mars 2024, un (...)
Lire la suite

Le Code électoral n’exclut pas les partis du processus électoral


8 mars 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Le parlement béninois a adopté, mardi 05 mars 2024, un nouveau Code (...)
Lire la suite

La nouvelle SE de Bantè prend fonction


8 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
La nouvelle Secrétaire exécutive de la Commune de Bantè a été (...)
Lire la suite

L’UP-R salue la solidarité stratégique entre les partis de la mouvance


2 mars 2024 par Akpédjé Ayosso
Les députés de l’Assemblée nationale ont rejeté, la proposition de (...)
Lire la suite

Les grandes décisions du Conseil des ministres


28 février 2024 par Akpédjé Ayosso
Le Conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 28 février 2024, (...)
Lire la suite

YAYI et Les Démocrates chez le clergé catholique


23 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
Une délégation du parti Les Démocrates conduite par son président, (...)
Lire la suite

HOUNGBEDJI réagit à la décision de TALON de ne pas réviser la constitution


12 février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou
A l’occasion d’une cérémonie de présentation de voeux avec les (...)
Lire la suite

Ce que pense Houngbédji des déclarations du président Talon


12 février 2024 par Ignace B. Fanou, Marc Mensah
L’ancien président de l’Assemblée nationale et président de l’ex (...)
Lire la suite

Plus de 25 Chefs d’Etat et de gouvernement à Dubaï


11 février 2024 par Ignace B. Fanou
Le Sommet mondial des gouvernements 2024 se s’ouvre à Dubaï ce lundi (...)
Lire la suite

Un complexe hôtelier encadre l’occupation de ses espaces après une (...)


1er février 2024 par F. Aubin Ahéhéhinnou, Ignace B. Fanou
L’organisation de toute activité politique au complexe hôtelier Le (...)
Lire la suite

Patrice Talon hors du territoire national


1er février 2024 par Akpédjé Ayosso, Ignace B. Fanou
Le Chef de l’Etat Patrice Talon est hors du territoire national (...)
Lire la suite

Ce que propose le parti FCBE de Hounkpè


31 janvier 2024 par Marc Mensah
Les responsables du parti d’opposition la Force Cauris pour un Bénin (...)
Lire la suite




Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires